La petite recette du week-end ► L'agneau pascal, le gâteau de Pâques

C'est le week-end de Pâques, et à Pâques, la tradition veut que l'on mange l'agneau... pascal évidemment.

Ce n'est pas son prénom mais c'est bien parce que l'animal est né à la fin de l'hiver, le plus souvent en février, et que les agneaux élevés "sous la mère" sont "bons à manger" à Pâques. [NDLA : Ce n'est pas "sous la mer" comme certains le pensent parfois, imaginant peut-être une sorte de bulle où on aurait pu reproduire une nature terrestre avec de verts pâturages, et donc des animaux qu'on pourrait élever en toute tranquillité, et subvenir ainsi aux besoins alimentaires planétaires...] Bref, à ce moment-là, les agneaux ont deux ou trois mois.

Tout le monde ne mange pas de l'agneau, par goût, par idéologie, ou simplement parce que sa viande peut donner des flatulences... Les Anglais le mangent avec de la sauce à la menthe... Une bonne raison pour faire autre chose du style d'une bonne volaille ou des quenelles comme en Bourgogne.

Et si on veut, on peut faire un gâteau en forme d'agneau. Selon les régions, le gâteau de Pâques peut être différent mais là encore il suit une tradition :

L’agneau de Pâques, en gâteau, permettait à la base d’utiliser les œufs accumulés durant le Carême. On y ajoute quelques ingrédients de base : du sucre, de la farine, de la levure et du sucre glace pour la déco. Pour la cuisson, il est conseillé d’utiliser un moule en deux parties afin de faciliter le démoulage.

En Alsace,

voici comment on le fait

Ingrédients pour 1 agneau dans un moule en terre ou 2 moules en métal
  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe d'eau chaude
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 75 g de farine
  • 50 g de fécule
  • 1 cuillère à soupe d'eau de vie
  • 1 cuillère rase de levure chimique
Battez les blancs d'œufs en neige bien ferme et ajoutez une pincée de sel. Ajoutez 25 g de sucre et continuez de battre pour obtenir une neige très ferme.

Battez ensuite les jaunes d'œuf avec 75 g de sucre, le sachet de sucre vanillé et l'eau pour obtenir une mousse (environ 10 min). Ajoutez la farine, la fécule, la levure et l'eau de vie. Mélangez le tout délicatement. Beurrez votre moule en terre cuite si vous en avez un, sinon, pas de panique, placez une feuille de papier sulfurisé dans votre moule en métal. Versez la pâte dedans et faites cuire 35 à 40 min à th 7-8 (230°C), pour le moule en terre cuite et un peu moins pour le moule en métal. Attendez 10 minutes avant de démouler. Saupoudrez de sucre glace pour décorer.

Le gâteau se déguste avec une crème à la vanille ou une salade de fruits frais.

Et si vous n'avez pas de moule de forme d'agneau, c'est pas grave !

 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°44 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top