×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Charny ► Bal country : stetson et santiags pour la Chandeleur

Bal country : Ils ont foulé le plancher de la salle des fêtes de Charny jusqu’au bout de la nuit, samedi 6 février. 120 danseurs de country venus fêter la Chandeleur ont enchaîné les danses typiques animées par le célèbre DJ, Jean-Paul Dupuy de l’association Calamitry’s Blue.

Le stand crêpes qui permettait aux danseurs du bal country de reprendre de l'énergie n'a pas désempli de la soirée. Karine, animatrice de l’association Let’s dance, commente : « Nous sommes surpris et heureux de la réussite de la soirée à Charny. Ce n’était pas gagné parce que, à cette époque de l'année, c’est la reprise des bals country et il y en a un peu partout. Les associations amies ont répondu à nos invitations et nous avons la chance d’avoir Jean-Paul Dupuy comme DJ bénévole, ce qui est un plus. Nous avons une dizaine de clubs de la région qui comptent 120 personnes ".

Un programme chargé pour l’année 2016 est en vue et Karine détaille : « Nous allons organiser un événement  par trimestre, toujours avec Calamitry’s Blue et l’Escappad. Il sera animé par Nadine Anikine. Les plus importantes manifestations se feront aux mois de juillet, août et septembre, avec les dix ans de Calamitry’s Blue, les 17 et 18 septembre, probablement au parc du Nid à Mitry-Mory. Pour l’anniversaire de Calamitry’s Blue, ça se passera avec l’association Kdanses A2 dont je fais partie et là, je vais venir avec des amis et des voitures américaines. On espère avoir aussi des Harleys !"

Aujourd’hui en France, la country line dance se pratique énormément et connaît un engouement grandissant. Un peu partout des clubs fleurissent et s’ouvrent aux personnes voulant retrouver l’exotisme du far-west américain. "On se sent vraiment comme chez nous, ça nous donne le sentiment d'être plus naturel. Nous avons une passion pour l'Amérique ancienne et il y en a qui font ça en indien : ça s'appelle "l'indianisme". Il y a de petits événements et parfois de grands rassemblements avec cow-boys et indiens mélangés" explique Jean-Jacques, adepte de la tradition far-west. Habillés pour la plus part avec chapeaux aux larges bords, jeans et santiags, jupes ou robes pour les dames, débutants ou confirmés s’évadent un moment de la vie quotidienne. Edith, qui participait à la soirée de samedi, confie : « Ça fait passer un bon moment entre amis. La country, c’est à la portée de tout le monde. Il faut commencer pour apprécier et ne plus pouvoir s’en passer ».

L’Américain Robert Wanstreed a apporté la country en France. C’est lui qui a ouvert le premier club en région parisienne, Les Amis du far-west. Il est l’auteur de quelques chorégraphies, dont des grands classiques comme A Love Dance et Black Pony. Robert Wanstreed est décédé depuis plusieurs années mais sa mémoire perdure.

Prochain rendez-vous de country line dance, samedi 9 avril, salle Jean-Vilar à Mitry-Mory avec Calamitry's blue.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="18246,18245,18247,18244,18243,18242,18241,18238,18239,18240"]

 

 

 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top