Seine-et-Marne ► Elections UDI : le Mitryen Laurent Prugneau face à Yves Jégo

Laurent Prugneau, conseiller municipal d'opposition à Mitry-Mory, se présente à la présidence des instances départementales de l'UDI (Union des démocrates et indépendants). Il affrontera le maire de Montereau-Fault-Yonne et député, Yves Jégo. Les élections auront lieu samedi 11 juin.

Arrivé tard en politique (en 2013), le chef d'entreprise mitryen constate : "L'UDI est peu présent sur le département".

Le candidat souhaite dynamiser la fédération 77, tout en l'inscrivant dans la volonté de rester indépendante : "J'invite chaque militant à prendre toute sa place, à la mesure de son talent et de son investissement, aux projets et aux actions menés par notre fédération".

L'élu propose de "rendre l'UDI 77 incontournable en faisant émerger de nouvelles personnalités qui s'appuieront sur les compétences et les expériences d'élus, en multipliant le nombre d'adhérents afin que son mouvement ne soit plus seulement qu'un parti d'élus, et en créant un véritable réseau de partage des compétences afin que chacun puisse bénéficier des réussites des autres".

De nombreux élus de Seine-et-Marne ont d'ores et déjà annoncé leur soutien au candidat challenger et déclarent : "Il est dynamique et légitime".

Pourquoi deux candidats ?
Samedi, Laurent Prugneau va affronter l'ancien ministre, Yves Jégo, élu "du sud". Si le Mitryen n'a rien contre son opposant, il lui reproche toutefois "de ne pas avoir respecté la décision des adhérents". Il explique : "Lors du dernier bureau de l'UDI 77, la prise de position en faveur d'un candidat aux primaires des Républicains n'est d'autant pas passée que quelques jours plus tard, à l'occasion du congrès national, les deux tiers des adhérents ont voté pour l'indépendance de l'UDI. De plus, de nombreux élus n'ont pas été soutenus comme il se doit lors des dernières élections départementales et régionales".

Ainsi Laurent Prugneau affirme-t-il sa candidature.

Deux bureaux de vote seront ouverts : le matin, au sud du département à Montereau-Fault-Yonne et l'après-midi, au nord, à l'hôtel-de-ville de Lagny-sur-Marne.

Elections départementales en nord 77 ► 1er tour : le FN majoritaire dans 4 cantons sur 10

Calqués sur le schéma national, les résultats des élections départementales en nord Seine-et-Marne ont pris la configuration projetée par une partie des candidats qui tendaient le dos devant la montée du FN. En nord 77, le parti de Marine Le Pen a obtenu d’excellents scores, passant devant l’UMP (parfois renforcé par l’UDI) et le PS (parfois allié à d’autres partis de gauche) ou le PC dans quatre cantons sur dix. L’UMP aspire à la présidence du Conseil départemental (anciennement Conseil général) qui échappera à la gauche. Jean-Jacques Barbaux, à Fontenay-Trésigny, serait d’ailleurs pressenti pour le poste. Le deuxième tour, dimanche prochain, départagera les candidats.

Sur les premières marches dans les cantons du nord 77 Canton de Claye-Souilly ► FN (Lotte / Troussard) : 38,7 % ; UMP (Morin / Pasquier) : 35 % ; PC (Bardin / Jobelin) : 15,8 %. Canton de La Ferté-sous-Jouarre ► FN (Philippart / Souq) : 38,5 % ; UMP (Bullot / Pezzetta) : 34,1 % ; PS – DVG (Bernicchia / Gueniot) : 18,5 %. Canton de Mitry-Mory ► FN (Gaffet / Rumiej) : 35,9 % ; DVG-PCF (Corneille / Margaté) : 27,7 % ; UMP (Caekaert / Dometz) : 25,6 %. Canton de Villeparisis ► FN (Attias / Fornilli-Rata) : 30,1 % ; UMP (Recio / Vanderbise) : 29,3 % ; PS (Marquis / Pélabère) 25,8 %. Canton de Lagny-sur-Marne► UMP-UDI (Vouriot / Sert) : 33,9 % ; FN (Dodon / Paris) : 28 % ; DVG (Munier / Simon) : 19,9 %. Canton de Meaux ► UMP (Lacroix / Parigi) : 46,6 % ; FN (Giraud / Roullaud) : 24 % ; PS - DVG (Marguerite / Scaillet) : 17,9 %. Canton de Serris ► UMP (De Belenet / Pottiez-Husson) : 43,1 % ; FN (Hurth / Longuet) : 30,9 % ; EELV – DVG (Dudit / Guérin) : 19,3 %. Canton de Torcy ► PS (Eude / Torche) : 30,2 % ; UMP (Boutillier / Duvernois) : 28,8 % ; FN (Gonzales / Touvron) : 20,4 %. Canton de Chelles ► UDI-UMP (Netthavongs / Rabaste) : 38,3 % ; FN (Claude / Ridore) : 22,2 % ; PS (Autreux / Marion) : 22 %. Canton de Champs-sur-Marne ► PS (Eblé / Gobert) : 36,4 % ; EELV-PC (Badiatakanza / Tallet) : 21,6 % ; FN (Bouis / Pécresse) : 21,3 %.

Les sigles DVG : Divers gauche EELV : Europe écologie les verts FN : Front national PCF : Parti communiste français PS : Parti socialiste UDI : Union des démocrates et indépendants UMP : Union pour un mouvement populaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.