Meaux ► Mini-entreprise et innovation : L'aspuce permettra de retrouver les objets perdus

Les élèves du collège du Parc Frot et du centre du Brasset, à Meaux, ont créé une puce géolocalisable. Le produit, l'aspuce, sera présenté mardi 2 mai, lors de la cérémonie de mise à l'honneur des mini-entrepreneurs qui se tiendra à la maison de l'emploi.

L'idée intéressera tout le monde car elle est innovante. Les élèves de la mini-entreprise, Puce and go, ou leurs parents, ont sans doute été déjà confrontés au problème de ne plus trouver ses clés de voiture justement au moment de partir, ou les clés de la maison, ou encore son porte-monnaie, ses lunettes... Pour remédier au problème, ils ont conçu l'aspuce, une application qui évitera de perdre son temps à chercher les objets perdus au fond d'un sac ou glissés par inadvertance derrière les coussins du canapé... Il fallait y penser.

Le projet a débuté en septembre et a réuni chaque mardi matin les élèves de troisième du collège du Parc du Frot mais également ceux du centre du Brasset, en situation de handicap. Puce and Go, la mini-entreprise qu'ils ont créée, fonctionne comme une véritable entreprise avec un organigramme, un business plan et un budget de fonctionnement.

Aris, atteint de myopathie, est élève en quatrième : il  a été désigné par ses camarades "responsable commercial" de la mini-entreprise. Il présente leur création "l'Aspuce" avec l'aisance d'un vrai professionnel : "Il s'agit d'une puce que l'on peut mettre dans un sac, avec des clés, ou dans n'importe quel objet, pour pouvoir les retrouver grâce à une application smartphone". Amel et Fadoua, élèves en CAP au Brasset, sont chargées du secrétariat et de la création du blog de la société. "La mini-entreprise leur offre une expérience du monde du travail et parfois donner l'envie d'en créer" indique Claire Jacquemin, leur professeur.

Mardi 25 avril, les élèves devaient préparer la présentation de produit qui aura lieu lors de la mise à l'honneur des mini-entreprises du Pays de Meaux. Il s'agissait de prévoir des badges, de peaufiner le logo de leur start-up, de concevoir un flyer et les cartes de visites.

Après un debriefing et un brainstorming de quelques minutes, chaque membre du groupe s'est dirigé vers son poste de travail pour les derniers réglages avant la participation aux concours. Augustin, le responsable financier, a fait le point sur la comptabilité et sur le chiffre d'affaire avec Julie Mont, l'intervenante de l'association Entreprendre pour apprendre. Pendant ce temps, Franck Besnard, le professeur de technologie, a déterminé le prix de vente et les arguments commerciaux avec deux autres élèves.

La mise à l'honneur des mini-entrepreneurs se déroulera mardi 2 mai, de 13 h 30 à 17 heures, à la maison de l'emploi de Meaux. L'entreprise Puce and Go participera également au concours départemental à Gurcy-le-Châtel, jeudi 11 mai.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="49111,49113,49118,49119,49117,49116,49115,49114,49112"]
Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.