Claye-Souilly ► Chocolatier : œuvres insolites pour la Fête des mères

Caméra imageNoir, au lait, praliné, au café, à la menthe, au caramel, à la noix de coco... Cédric Tostain, chocolatier à Claye-Souilly, en fait de tous les arômes, les meilleurs, ceux qui mettent le cacao en valeur et qui donnent l'eau à la bouche. Difficile de ne pas saliver au-dessus du plan de travail, du chocolat fondant, devant le commerçant artiste qui travaille la matière coulante encore chaude pour la transformer en œuvre délicate, inattendue. Et là, on se retient de croquer dans la pièce parce qu'on devrait détruire un sac à main, un escarpin, un CD ou encore une moto ! C'est pourtant la destinée de toutes les créations de Cédric, être mangées. galerie photoTout en haut de la rue Jean-Jaurès depuis deux ans et demi, Cédric Tostain fait fondre, procède au tablage, au refroidissement, au cadrage des ganaches. C'est précis : "Pour pouvoir mélanger les arômes et autres ingrédients au chocolat, il doit être fondu puis refroidi pour passer au cadrage (voir la vidéo). Le chocolat doit être entre 25 et 26 degrés". Montrant le thermomètre, il ajoute : "Là il est à 32, donc il faut de verser à nouveau sur la table en marbre réfrigérante et le retravailler jusqu'à ce qu'il atteigne la bonne température".

Du coup, les parfums d'amertume et de sucre chaud imprègnent encore un peu plus (si c'est possible) le magasin et l'atelier juste derrière. Le chocolatier enrobe les tranches d'orange confite, découpe les carrés qui seront présentés en vitrine, décore... Chaque jour sous ses doigts, le chocolat prend vie.

Cédric est né à Moussy-le-Vieux. Après s'être orienté vers la boulangerie, puis vers la pâtisserie, il a finalement plongé dans le chocolat et passé son CAP. Dans sa branche, il est devenu maître.

Il a même créé sa propre pâte à tartiner aux noisettes et... chocolat. "c'est tout nouveau. Je n'avais fait qu'une dizaine de pots (NDLA : 7 € le pot de 250 gr) et ils sont partis comme des petits pains. J'en ai fait d'autres pour répondre à la demande. En plus cette année la période de Pâques a très bien marché !

Le prochain événement qui attirera fortement les gens vers le chocolat, c'est ce week-end, la Fête des mères, dimanche 31 mai.

La galerie photo 

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="3734,3729,3730,3733,3722,3723,3724,3725,3726,3727,3728,3731,3732,3721"]

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.