×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► Est parisien : le Mitryen Brice Thillay sur le podium

image galerieMitry-Mory a reçu, dimanche 17 mai, le Tour de l’Est parisien, la course cycliste mythique dans le monde du vélo. Depuis 30 ans, l’USJM (Union sportive de la jeunesse mitryenne) et le club du Bois-Saint-Denis (Tremblay-en-France) organisent chaque année, pour le week-end de l'ascension, le contre la montre de la 3e  étape et la course sur route de la 4e étape.

Dimanche, c'était un véritable plateau de choix pour cette 30e édition avec 150 coureurs. Une dizaine de féminines étaient venues d’Ile-de-France, de province et de Belgique, avec Doedere Reuske, championne du monde sur route 2015 FSGT. Les courses régionales FSGT ne sont pas réservées qu’à la jeunesse, les vétérans ont aussi leur place.

Patrick Lemoine, 58 ans, coureur vétéran, 7e au championnat du monde sur route déclarait : « Je fais des courses cyclistes depuis une trentaine d’années, pour le plaisir, sur les classiques régionales, avec un peu plus de hargne pour les championnats de France et championnats du monde.  Il ajoute : « Je vais continuer tant que la santé me le permettra, et après on verra. Chacun son destin, il y a des types qui durent et d’autres moins, moi j’espère durer ».

Les préparations allaient bon train avant le départ. Les mécanos effectuaient les derniers réglages. Morgan Thillay, coureur mitryen du Bois-Saint-Denis, signalait que son dérailleur montrait une petite faiblesse. Aussitôt dit, aussitôt fait, le vélo se retrouvait sur l’établi improvisé à l’arrière de la voiture-atelier. Jean-Jean, le mécano méticuleux et rapide, indiquait : «  Il ne faut rien laisser au hasard, chaque seconde compte, le coureur doit pouvoir compter sur nous en cas de pépin !»

A 14 h 30, tous les coureurs se sont rassemblés sur la ligne de départ de la 4e étape du Tour de l’Est parisien, rue de 8 mai-1945. La tension était palpable chez les cyclistes, tandis que les élus posaient pour une dernière photo avant de faire sonner la cloche. Les coureurs s’élançaient alors pour les neufs tours de 20 km.

Une chute de Quentin Damasse, coureur mitryen, aux couleurs du club du Bois Saint Denis, lui a valu de se retrouver à l’hôpital. D'autres coureurs ont été entraînés dans l'accident, dont Morgan Thillay, qui a terminé en milieu du peloton après une remontée fulgurante.

Le podium s'est composé du maillot jaune André Oli de Thionville, en deuxième de Martin Peirreira, du Val-d’Oise et en troisième de Damien Masse du Val-d’oise.

Sur le podium féminin, le maillot jaune a été attribué à Cécile Kuillac, de Stains, à la championne du monde, Doedere Reuske sur la deuxième marche et encore à la Belgique avec Den Otter Kinsur sur la troisième marche.

Les cadets de Mitry se sont illustrés grâce à Brice Thillay du Bois-Saint-Denis qui a remporté la deuxième marche du podium.

La galerie photo

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="3273,3274,3275,3276,3277,3278,3279,3280,3281,3282,3283,3284,3285,3286,3287,3288,3289"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.