Sun-Lay Tan

Sun-Lay Tan

Le centre-ville de Chelles était en effervescence, samedi 19 décembre. Petits et grands Chellois sont venus en grand nombre accueillir le Père Noël à qui le maire, Brice Rabaste, a remis symboliquement les clés de la ville.

Le village de Noël a été inauguré le matin même à 10 heures. Dans les petits chalets, des artisans et des commerçants permettaient aux visiteurs matinaux de faire quelques emplettes tandis que les plus jeunes s'adonnaient aux plaisirs de la glisse à la patinoire ou bien à la piste de luge. Les moins téméraires pouvaient se rabattre sur le manège ou prendre la pose dans le chalet des lutins.

A 17 heures, une grande haie d'honneur commençait à se former. "On attend le Père Noël" explique Léa, 4 ans... Sur les deux files, une chanson montait dans l'air... "Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel..." Comme par enchantement, l'homme à la barbe blanche est apparu à bord d'une... décapotable ! "Il fallait bien laisser les rênes se reposer encore un peu avant le jour J" a confié l'idole des enfants.

Après l'avoir accueilli, le maire a remis au Père Noël les clés de la ville pour dix jours afin d'y répandre la joie et le bonheur. "Je suis heureux de vous accueillir en exclusivité, cher Père Noël, et je vous remercie de votre visite qui signifie que les petits Chellois ont tous été très sages" lui a fait remarquer l'édile.

Le village de Noël est ouvert jusqu'au 3 janvier 2016.

Programme des animations spéciales
  • Lundi 21, photographie avec le Père Noël
  • Toujours lundi, atelier sculpture sur glace de 14 à 18 heures, toutes les ½ heures
  • Mardi 22, 3 séances à 15 heures, 16 heures et 17 heures : spectacle « La Brigade des éclaireurs du Père Noël »
  • Mercredi 23, 3 séances à 15 heures, 16 heures et 17 heures : spectacle « Les lutins et le livre magique »
Pere Noel Chelles

 

 

SORTIR -

Une exposition autour du cacao se tient à la médiathèque de Dammartin-en-Goële jusqu'au 23 décembre.

A quelques jours de Noël et en prolongement du salon du chocolat, les visiteurs partent à la découverte d'un des produits vedettes des fêtes de fin d'année.

L'exposition révèle le contenu d'une malle d'un conquistador espagnol au XVIe siècle, parti à la découverte du nouveau monde. En l'ouvrant, un monde de légendes, de récits fabuleux, les arômes puissants du cacao, le xocoalt amer et pimenté des Mayas, se répandent. Sur les vitrines, quelques cabosses, des fèves de cacao, une chocolatière et des moules sont exposés à côté des statuettes et des parures amérindiennes.

Toute l'histoire du cacao est retracée depuis les mythes et les légendes entretenus par les Mayas et les Aztèques à sa fabrication aujourd'hui, en passant par son arrivée en Europe et à la cour de Louis XV à Versailles.

Le public pourra aussi découvrir les vertus du produit utilisé tantôt comme médicament par les moines espagnols tantôt comme breuvage aphrodisiaque par les libertins.

"A la découverte du chocolat", médiathèque George-Sand, place des Prieurs. Tél. 01 60 54 9732 - E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="15751,15752,15753,15754,15755,15756"]

 

Les Villeparisiens, petits et grands, se sont retrouvés place Henri-Barbusse, mercredi 16 décembre, pour profiter du marché de Noël, des manèges, du petit train et d'une photo avec le Père Noël. L'après-midi a été féerique.

Le fameux petit train ne s'est pas fait attendre. Les enfants et même les plus âgés trépignaient d'impatience à l'idée de pouvoir y monter. A son arrivée, des sourires jusqu'aux oreilles se dessinaient sur les visages.

Pendant que le petit train faisait son tour de ville, le public pouvait prendre quelques photos avec des personnages qui leur sont dorénavant familiers et qu'on peut retrouver sous la forme de peluches dans toutes les boutiques de jouets, les Minions*. Les personnages tout en douceur distribuaient chocolats et clémentines, et bien-sûr, le Père Noël recueillait les bisous et lettres des plus petits dans son chalet, pendant que les parents immortalisaient le moment, appareil photo à l'œil.  Venus directement de Laponie, les lutins, installés dans le stand maquillage, offraient un nouveau visage aux plus petits. "J'ai choisi d'être maquillé en Dark Vador" s'est ainsi exclamé le petit Tom, parfaitement au top en terme d'actualité cinématographique et cependant gratifié d'un regard dubitatif de sa maman : "Pas sûr que le Père Noël appréciera" se demandait-elle en souriant, attendrie tout de même par son bout de chou aux rêves de sabres lasers.

Tout l'après-midi, les parfums de chichis et de barbes-à-papa ont embaumé la place et la musique du manège a couvert les cris de joie.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="15657,15658"]

*Les Minions ont été vus au cinéma pour la première fois dans le film d'animation "Moi, moche et méchant". Devant leur succès, ils ont ensuite fait l'objet d'une préquelle, "Les Minions". Voir la bande annonce ci-dessous :

Le préfet de la région Ile-de-France, Jean-François Carenco, a publié un arrêté fixant la répartition des sièges au sein du conseil communautaire de la communauté d'agglomération "Paris -Vallée de la Marne" née de la fusion de Marne et Chantereine et du Val Maubuée.

Les avis étaient plutôt partagés à la diffusion de l'arrêté, mercredi 16 décembre, alors que la première réunion de la nouvelle intercommunalité et la répartition de ses sièges auront lieu mercredi 20 janvier 2016 à 20 h 30 .

Le conseil communautaire sera composé de soixante-cinq sièges d'élus des douze communes. Chelles sera la plus représentée avec seize sièges. Suivra Pontault-combault avec onze sièges. Champs-sur-Marne, Torcy et Roissy-en-Brie seront chacune représentées par sept élus. Noisiel, Vaires-sur-Marne et Lognes auront chacune quatre sièges et Emerainville deux sièges. Courtry, Brou-sur-Chantereine et Croissy-Beaubourg auront un siège chacune.

L'ensemble regroupera ainsi à partir du 1er janvier, plus de 226 650 habitants. Le conseil siégera à Torcy et Paul Miguel, l'actuel président de Val-Maubuée, est pressenti pour présider la future assemblée.

Dès la fusion actée par un arrêté du préfet de Seine-et-Marne, Jean-Luc Marx, rendu le 27 novembre dernier, le maire de Chelles, Brice Rabaste, avait regretté que "cette nouvelle agglomération ait été décidée en fonction d'intérêts politiques et de décisions prises à marche forcée, au mépris de l'avis des élus locaux." L'élu reste néanmoins conscient, comme il l'explique, de l'intérêt des habitants du territoire". Néanmoins, "il n'y aura pas de recours compte-tenu du rejet de celui de la CCPMF" confie Xavier Vanderbise, conseiller départemental et maire de Courtry.

*Communauté de communes Plaines et monts de France) - Voir nos articles ici et ici

Les châteaux du centre des monuments nationaux ouvrent leurs portes pour Noël. Du 20 au 24 décembre, le domaine de Champs-sur-Marne entraînera le public dans un parcours original sous le signe de la mythologie.

Des contes au pied de l'arbre seront lus dans l'orangerie du château de Jossigny, les 22, 23 et 24 décembre.

A Champs-sur-Marne, une visite contée se tiendra tous les jours du 20 au 24 décembre, à 10 heures, 13 h 30 et 15 heures. Entourés de bustes d'Apollon, de Diane ou d'Aphrodite, de frontons en colonnes, de fontaines en ornements, les visiteurs seront entraînés dans un voyage au temps des dieux antiques et du siècle des Lumières, période de la construction du château. La visite sera suivie d'un atelier de décoration pour le jeune public.

Accueillis dans la laiterie, les enfants créeront leurs décors de Noël à emporter chez eux. La séance se terminera par une rencontre autour d'un chocolat chaud. Entrée payante pour les adultes (7,50 euros) et gratuite pour les enfants. Réservations au 01 60 05 94 70 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Château de Champs-sur-Marne 31 rue de Paris.

A Jossigny, à 15 heures, les 22, 23 et 24 décembre, le public pourra écouter un conte en famille comme lors des veillées d'autrefois, dans un lieu paisible et rarement ouvert au public : l'orangerie du château. La conteuse France Quatromme évoquera des contes venus du froid et la séance se terminera aussi avec un goûter réconfortant et un chocolat chaud. L'entrée est gratuite. Réservation à l'office du tourisme de Marne et Gondoire au 01 64 02 15 15.

Château de Jossigny 1, rue de Tournan 77600 Jossigny

 

L'opération "le Pilon voyageur" est en route. les amateurs de livres pourront se faire plaisir avec des ouvrages qui seront vendus à 1 ou 2 euros. La braderie se déroulera samedi 19 décembre de 10 à 18 heures.

La médiathèque et le SAN du Val d'Europe organisent l'événement. A quelques jours des fêtes de fin d'année, le public de s'offrir pour 1 à 2 euros des livres "déclassés", trop anciens, trop spécialisés ou usés : romans, bandes-dessinées, manga, des livres jeunesses, des magazines et des revues documentaires. Il y en aura pour tous les goûts !

L'action permettra de renouveler les collections des médiathèques, de libérer la place sur les étagères pour des nouveautés ainsi que d'offrir une seconde vie aux ouvrages grâce à des prix de vente imbattables.

Renseignements : Médiathèque du Val d'Europe - 2 place d'ariane à Serris. Tél. 01 60 43 66 28. www.mediatheques.valeurope-san.fr

affiche Pilon voyageur

 

Les automobilistes de France l'ont tous constaté ! Le prix du litre du gas-oil, qui connaît une baisse constante depuis mi-2014, enregistre son plus bas niveau depuis 2009.

De nombreuses stations-service affichent désormais des prix au litre en-dessous de 1 euro, soit une baisse de 14 % sur un an.

Ainsi, à la station Leclerc de Villeparisis, le gazole se retrouve à 0,985 euro, mardi 15 décembre. A Collégien, il est à 0,989 autant qu'à l'Intermarché de Saint-Thibault-des-Vignes. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a dressé une liste des enseignes où le prix est passé en-dessous de la barre symbolique.

Pour Pierre, commercial qui fait un plein par semaine à Chelles, "c'est une bonne nouvelle et une économie d'au-moins 10 euros par passage à la pompe." L'automobiliste utilise depuis quelques mois sur son smartphone l'application Essence Free pour comparer les prix de toutes les stations service aux alentours. "C'est très pratique pour faire des économies" indique t-il.

La tendance baissière, également observée pour les essences sans plomb, devrait se poursuivre car le ralentissement de la croissance chinoise a fait baisser la demande et le retour de l'Iran sur la scène internationale a fait augmenter l'offre.

Et qu'en est-il de la hausse annoncée en octobre ?
Il avait été annoncé par le gouvernement (en octobre dernier) que dès 2016, la taxation du gazole devrait augmenter d’un centime par litre par rapport au niveau d’alors, pour rattraper le prix de l'essence, avant une nouvelle hausse similaire en 2017. En même temps, la taxation de l’essence devait réduire du même montant pendant la même période. Cependant, en novembre, le projet de finances prévoyait de revenir en partie sur la baisse de 1 centime des taxes sur l'essence. Bref, la bonne intention de départ vis à vis des consommateurs, de taxer un peu moins l'essence et un peu plus le gazole afin de parvenir "à un rapprochement en cinq ans" comme l'avait prônée Ségolène Royale, ministre de l'Ecologie et de l'Energie puis Manuel Valls, le Premier ministre, s'est perdue dans l'or noir. A la place, le gouvernement, selon les calculs du ministère des Finances, a prévu à partir du 1er janvier, +3,5 centimes par litre sur le gazole et +2 centimes par litre sur le SP95. C'est vrai, les deux prix se rapprochent, mais vers le haut...

Alors, mieux vaudrait sans doute ne pas trop s'habituer à la bonne nouvelle mais tant que la baisse est constatée, ça soulage le porte-monnaie.

Un majestueux sapin trône dans la cour du palais de l'Elysée depuis samedi 12 décembre. Le conifère de type Nordmann, agé de 23 ans, et pesant plus de 2 tonnes a été acheminé par les  jardineries Laplace installées à Chelles.

L'arbre majestueux, haut de 11 mètres et large de 4,5 mètres, a d'abord été transporté par bateau. Il a ainsi traversé l'Yonne puis la Seine depuis Auxerre. Il aura fallu trois jours pour parcourir les 213 km  qui séparent la forêt nivernaise de Brassy où il s'est élevé et la capitale. "La présidence de la République a choisi le parcours fluvial, moins polluant" explique un responsable des Voies navigables de France.

Débarqué au port de Javel, dans le XVe arrondissement de Paris, le sapin a été ensuite transporté en camion par l'entreprise chelloise de Laurent Laplace. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le pépiniériste seine-et-marnais est chargé d'une telle opération. En 2010 et 2011, il avait déjà amené les sapins à la cour du palais présidentiel.

Sur les réseaux sociaux, la ville de Chelles par la voix de son maire, Brice Rabaste, s'est dite fière de la jardinerie, "une belle entreprise chelloise".

image

 

SORTIR -

Les petits chalets se sont installés pour le marché de Noël, place de Toscane à Serris. Ils resteront ouverts de 11 h 30 à 20 heures (et 21 heures le week-end) même après le passage du Père Noël, jusqu'au 3 janvier.

Une dizaine d'exposants y proposent des produits artisanaux pour le plaisir des yeux et des palais.

Les gourmands pourront se réchauffer avec du vin ou du chocolat chauds, ou encore avec une bonne soupe de légumes. A moins qu'après des heures passées dans les magasins, ils ne préfèrent reprendre des forces avec une tartine savoyarde, des gourmandises alsaciennes ou des pâtisseries de Noël, sans oublier les gaufres et les crêpes.

Pour les visiteurs en panne d'idées de cadeaux, les artisans proposeront des bijoux, objets en céramique, vêtements, sacs ou accessoires faits main. Quant aux petits, fans de Star-wars - dont le dernier opus sort mercredi au cinéma- de la Reine des neiges ou de Choupi, ils pourront certainement trouver leur livre préféré dans la librairie installée parmi les exposants en attendant l'ouverture du magasin en janvier.

De nombreuses animations et des offres spéciales seront proposées par les commerçants des alentours. Ainsi, les 22 et 23 décembre, une vente de champagne aura lieu.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="15322,15326,15321,15325,15324,15323"]

 

 

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°33 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top