Villeparisis ► La 1re réunion de quartier a viré à l'attaque politique - La vidéo

vidéoLe maire, Hervé Touguet, s'y attendait : sa première réunion de quartier en mairie de Villeparisis a viré au règlement de compte, mardi 30 juin. Sans surprise - il avait prévu l'attaque de ses opposants - il a tenu le siège pendant deux heures et demi tandis qu'il lui était difficile d'avancer dans les explications qu'il avait tout de même espéré pouvoir fournir aux habitants.

galerieDans la salle des mariages, surchauffée par la canicule autant que par les esprits en ébullition, à peine une soixantaine d'habitants du quartier, opposants, sympathisants et neutres mêlés, avait fait le déplacement. C'était assez peu si on considère la ville de 25 561 habitants, divisée en quatre secteurs.

Intercommunalité, petite enfance, environnement, finances et développement économique... Sans se départir de son calme, le maire a lancé quelques explications sur des sujets qui auraient pu intéresser l'assistance s'il n'avait pas été interrompu par des participants qui l'attaquaient en réclamant des comptes, en élevant la voix et à grands coups de "Vous êtes un menteur !" ou alors "J'ai pas voulu faire partie d'une équipe de voyous" et encore "Vous avez la mémoire courte, vous étiez bien content de trouver mes voix pour vous faire élire".

Les attaques des opposants (UDI et PS) à l'équipe municipale majoritaire (LR) ont fini par donner un fond politique à la réunion qui se voulait informative. Cependant des sujets préoccupants pour les habitants sont ressortis. En première ligne venait la propreté dans les rues de la ville ainsi que les effluves nauséabondes du bassin de rétention situé près du gymnase Aubertin. Un couple d'habitants de la zone explique : "Nous ne voulons pas déménager mais nous n'en pouvons plus". Hervé Touguet annonce : "L'une des deux solutions envisagées consiste à effectuer un reprofilage du fond du bassin, puisque c'est là que stagnent les boues. Les études ont été menées depuis 2007. Cette année, nous allons procéder à un curage des boues. Ce sera fait le 30 août, quand le centre de loisirs ne fonctionnera pas, de manière à ne pas gêner les enfants" .

Par ailleurs, un des problèmes récurrents dont les habitants de la ville avouent souffrir est la délinquance. Quand on soulève le sujet, le ton se durcit et chacun, tant opposition que majorité, compte sur la police municipale pour remettre de l'ordre dans Villeparisis. "La police nationale [NDLA : Le territoire du commissariat situé sur la commune s'est considérablement agrandi quand celui de Mitry-Mory a fermé en 2011] nous a communiqué des chiffres plutôt en stagnation mais j'ai du mal à imaginer qu'ils correspondent à la réalité. En effet, nous avons toujours un problème de délinquance et j'ai quand même l'impression que ça empire" a déclaré le maire qui avait du mal à se faire entendre tant le sujet échauffait ses contradicteurs. Si ces derniers avaient baissé le ton, ils aurait entendu que le premier magistrat de la commune était d'accord avec eux.

Toujours est-il que la vidéo protection est en cours. Les premières caméras devraient être posées dans le quartier de la gare.

"C'est un bon quartier mais, c'est vrai, il y a un problème de saleté dans certaines rues. Il y a aussi des automobilistes qui roulent trop vite et la salle des fêtes qui dérange, mais on ne peut pas empêcher les gens de faire la fête. Il y a beaucoup de familles mais c'est quand même assez calme. J'ai grandi à Bondy en Seine-Saint-Denis. Ici, en comparaison, c'est des bisounours. Pourtant à Bondy ça a été mes plus belles années" commente Kamel Saïdi, Villeparisien depuis 2004, impliqué dans la vie associative de la ville, qui a soutenu en 2012 la candidate aux législatives Sophie Cerqueira (PS).

Le précédent maire, José Hennequin (PS), avait lui aussi été confronté aux humeurs électriques lors de "ses" premières réunions de quartier. Il a occupé la fonction de 1995 à 2014.

La seconde réunion de quartier eu lieu au Parisis, jeudi 2 juillet. Les suivantes, dont une "spéciale seniors", se dérouleront en septembre.

Quartiers Renan / Lavoisier / centre culturel / la Poste : Jeudi 17 septembre à 20h30, au centre culturel (place Pietrasanta)

Quartiers du Marché / Boisparisis / Normandie-Niemen : Vendredi 25 septembre à 20h30, à l’école Normandie-Niemen

Réunion spéciale seniors : Mardi 15 septembre à 15h, au centre culturel (place Pietrasanta)

La galerie photo

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="5914,5906,5917,5913,5920,5916,5918,5912,5911,5910,5909,5908,5907,5905,5904,5921"]

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.