Villeparisis ► Municipales : Hervé Touguet répond à son opposante, Sophie Tesa-Tari

Villeparisis ► Municipales : Hervé Touguet répond à son opposante, Sophie Tesa-Tari

Communiqué d'Hervé Touguet, maire de Villeparisis et candidat aux municipales, vendredi 24 janvier -

Alors que la campagne municipale bat son plein, force est de constater que certains candidats répandent de fausses informations, reprises par la presse. Plus précisément, un article de Magjournal 77 évoque diverses informations selon lesquelles, aucune réunion de quartier ne s’est déroulée depuis 2014. C’est tout simplement faux.

En effet, des réunions de quartier ont été organisées en 2015 et 2018. Des réunions publiques par quartier axées sur l’urbanisme ont également été organisées en 2017. D’autres ont eu lieu en 2018 portant sur le schéma de cohérence territoriale (SCOT). 

D'autres réunions publiques plus thématiques ont été organisées comme :

- celle concernant la réhabilitation des logements du Parisis (courant 2014) ; 

- celle pour l’accès aux soins de santé (2015) ; 

- les réunions publiques concernant l’installation de la fibre (2017) ; 

- les réunions plus spécifiques pour la sécurité des séniors (2017) ; 

- la réunion publique organisée par Placoplatre à Villeparisis dans le cadre de la concertation sur le site du fort de Vaujours (lors de  laquelle Mme Tésa-Tari s'est  illustrée...)

- celle sur les économies d’énergie (2019) ; 

- des réunions publiques dans le cadre du Grand débat dont une par la Ville (2019)...

Autre information plus que surprenante, l’affirmation de la présence d'un adjoint au maire dans cette équipe dirigée par l’ancienne conseillère de gauche. D’après la photo, je n’en vois aucun. Je n’aperçois qu’un conseiller municipal d’opposition, rattaché à la gauche municipale. Il semblerait d'ailleurs que ce dernier se désolidarise de ses camarades pour ces élections municipales.

A toutes fins utiles, il convient  également d’informer de l’existence de potagers dans les groupes scolaires : Kergomard, Freinet, Normandie Niemen, République mais aussi des carrés potagers à l’école Charlemagne et Barbara.

Une campagne électorale suppose le respect de règles pour tous les candidats. La divulgation d’informations erronées dénote de leur part, au minimum, un manque de sérieux et n’est pas admissible.

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 28/01/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.