Rapporter un commentaire

Sans oublier que, outre les vestiges du château des comtes de Champagne, il y a ceux du rempart gallo-romain, classé monument historique. Le budget calculé ne tient pas compte des travaux de conservation (type Louvre) qui seront imposés. Il est vrai que Mr Copé, pas peu fier, au vu de l'état de délabrement où il laisse le site important de la Bauve, montre un désintérêt certain pour l'histoire de sa ville qu'il semble faire démarrer en 1914 avec des taxis de la Marne qui sont virtuellement passés à Meaux sans moteur mais néanmoins … en parfait état de marche (sic).