Rapporter un commentaire

Bonsoir monsieur Rodrigue Kokouendo,
je suis de Mitry Mory.
à l'heure ou je vous écrit des engins de chantier pour la réalisation du CDG Express ont été mis en place sur le tracé dans la la commune. Il me semble que le projet était était arrêté et des pourparlers étaient en cours avec les élus et le préfet. Cette façon de pratiquer relève de la dictature pure et simple !!!! J'ai l'impression de les conseillers de monsieur Macron ne sont toujours pas au top ! Il est temps de poser ses pieds sur terre !!! CDG Express est une hérésie. Pensez vous que les voyageurs aisés vont l'emprunter ? Le taxi existe ! Se rendre par un axe ferroviaire sur Paris, à un tarif exorbitant , dans une gare complètement à l'écart du centre parisien relève du manque de jugement ! Le RER B est directe, il assure la desserte Paris sur plusieurs stations centrales, il est meilleurs marché. Je n'ai pas fréquenté l'Ena mais je peux vous assurer que ce projet ne sera jamais rentable même sur trente ans ! Vous avez omis de préciser dans votre texte que les emprunts étaient garanti par l'état donc par le contribuable ! Facile de faire ce type d'emprunt sans prise de risque ! Roissy Express si il existe sera revendu dans quelques année à la SNCF ou la RATP à l'image du VALSE ! Ce projet n'emmène strictement rien pour les usagers et les jeux Olympiques, le seul côté positif c'est de créer une plus value par l'aéroport de Roissy, ADP est à vendre il me semble ! D'une part au niveau budgétaire tout n'est pas très claire, le chantier dans la plaine de Mitry Mory n'a pas été bien calibré, les travaux de déplacement de certaines adductions n'ont pas été prises en compte,l'isolation phonique a été traité par dessus la jambe !!! Mais est ce vraiment important ? Depuis 2004 le budget initial à complètement exploser ! Tout ceci ressemble à une appréciation fantaisiste du projet et d'une négligence volontaire budgétaire, normal c'est le contribuable qui paiera ! Pour ma part j'ai l'impression que ce projet est un retour d'ascenseur auprès des bétonneurs Vincy Bouigues et compagnie...
Monsieur le député il est temps d'être sérieux, la priorité c'est le contribuable, c'est le contribuable qui va travailler en RER et autres transports publics.

Cordialement

patrick courses