Correspondant

Correspondant

Le conseil municipal et les associations d'anciens combattants se sont réunis autour du maire de Villeparisis, Hervé Touguet, et du conseiller départemental, Xavier Vanderbise, pour commémorer le 71e anniversaire de la libération de la ville, dimanche 30 août.

Des gerbes de fleurs ont été déposées au monument aux morts et dans la forêt de Morfondé, lieu où  Roger Constentin et Emile Volponi, deux membres des Forces françaises de l'intérieur (FFI) ont été fusillés par les nazis le 27 août 1944. Ils avaient 20 et 19 ans.

[gallery size="medium" ids="8474,8473,8472,8478,8475"]

Le SAN du Val d'Europe organise la fête du sport qui se déroulera dimanche 6 septembre de 13 h 30 à 18 heures au complexe sportif Bicheret à Chessy.

L'événement ressemble à un forum des associations. Celui-ci sera spécialisé dans les activités sportives.

Les visiteurs pourront rencontrer 70 clubs ou associations, tester une soixantaine d'activités sportives dont les stands seront installés tout au long du chemin, autour du parc et du stade. Ils pourront également découvrir les équipes le football américain et de baseball en action, encouragées par les cheerleaders du Val d'Europe.

Les inscriptions pourront se faire sur place et le pass'sport qui sera distribué ce jour-là permettra de découvrir 8 sports au choix et de gagner un t-shirt.

Pour participer aux démonstrations, les organisateurs recommandent le port de chaussures de sport.

Informations : www.valeurope-san.fr

Il faisait chaud, dimanche après-midi, 30 août ! Les thermomètres affichaient 34°C à l'ombre et sur le bitume, sous le soleil, les cyclistes qui participaient au traditionnel prix de la Libération ont eu très chaud. Cela n'a pas empêché les performances d'être au rendez-vous.

Le départ de la course créée en 1944 a été donné avec un peu de retard par le maire, Hervé Touguet, et, malgré la chaleur, le public était venu très nombreux encourager et soutenir les sportifs amateurs.

Entre deux courses, les patineurs de l'USMV Roller ont réalisé une démonstration de sport en empruntant le circuit balisé.

Le matin, habitants et élus s'étaient rassemblés au monument aux morts pour commémorer la Libération.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="8487,8488,8489,8490,8491,8492,8493,8494,8495,8496"]

Si Géo Trouvetou est un nom que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, tous les lecteurs un peu plus vieux du Journal de Mickey se souviennent de l'inventeur génial, un peu loufoque, à qui les neveux de Picsou rendaient visite. C'est en s'inspirant du personnage que Karine Robert et des parents d'élèves ont baptisé leur club de science. Et ce n'est certainement pas par hasard si l'association s'est installée à Serris, à la maison des Tournesols, à quelques kilomètres seulement des parcs Disney.

Créée il y a trois ans, l'Association Science Géo Trouvetou (ASGT) propose aux enfants de 6 à 12 ans, tous les samedis, des ateliers d'une heure et demie leur permettant de satisfaire leur curiosité naturelle et scientifique.

geotrouvtou

"Venez aborder les sciences différemment de leur enseignement scolaire théorique ! Nous les mettons à la portée de tous les enfants, parce que l’apprentissage des sciences n’est pas forcément rébarbatif !" claironne ainsi le site internet. De quoi motiver l'enfant pour qui la découverte et l'expérimentation peuvent être un loisir à part entière, au même titre qu'un sport ou une activité culturelle" précise Karine, la présidente, passionnée de science, une voie qu'elle s'est déjà tracée grâce à son métier d'ingénieur. Les membres pourront toutes les semaines faire des expériences,  découvrir des curiosités scientifiques et des jeux d'ailleurs (tangram, awalé, cerf-volant...) ou d'hier (osselets, échecs...).

Et si  l'un de ces savants en culotte courte inventait la fameuse machine à se gratter le dos de Géo Trouvetou ?

Les ateliers se déroulent tous les samedis de 11 heures à 12 h 30 et de 13 heures à 14 h 30.

informations : www.geotrouvetou.org

L'ASGT tiendra un stand au forum des associations de Serris, samedi 5 septembre de 13 à 18 heures, au gymnase Eric-Tarbaly.

Les bénévoles du Secours populaire collectent aujourd'hui des dons sous forme de fournitures scolaires auprès des clients de l'enseigne nordiste Auchan du centre commercial Val d'Europe. L'opération a débuté hier, mercredi 26 août.

Pour beaucoup de familles en situation de précarité, les dépenses pour la rentrée scolaire riment avec difficulté. Hier, la confédération syndicale des familles avait évalué le coût de la rentrée à 151,18 euros pour un élève entrant au CP et à 337,80 euros pour un élève de 6e, pointant ainsi une hausse de 3 % par rapport à l'année dernière. Quant à l'allocation de rentrée scolaire d'une moyenne de 383 euros, versée le 18 août dernier, elle n'a pas été beaucoup  réévaluée et pour beaucoup de familles, c'est la chasse aux bonnes affaires, aux matériels d'occasion. "J'achète un cartable tous les deux ans" explique la maman de Théo qui entre en CM1 . "J'ai déjà presque tout dépensé et il faudra encore l'inscrire au judo et acheter un nouveau kimono" se soucie la mère célibataire de Montévrain.

Les associatifs se tiendront encore aujourd'hui en arrière-caisse du magasin du Val d'Europe pour recueillir les dons des clients (stylos, cahiers, pochettes, crayons de couleur...), qui seront ensuite redistribués aux familles par les antennes locales de l’association. Comme l’an dernier, l'enseigne du groupe Mulliez mettra aussi  la "main à la poche" en offrant 20 % de fournitures scolaires supplémentaires.

En 2014, 26 tonnes de fournitures ont été récoltées dans toute la France.

  

Le déjeuner des anciens qui s'est déroulé au gymnase Maurice-Lerozier à Dammartin-en-Goële, dimanche 18 octobre, a réuni plus de 350 convives.

Par ailleurs, 150 repas ont été livrés le matin pour les retraités qui ne pouvaient se déplacer. "Tous les ans, à cette période, le repas des anciens est organisé par le CCAS.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=IvVos-TNIOo&w=560&h=315]

Le rendez-vous clôture un mois d'octobre très important qui a débuté avec le festival des anciens où il y avait déjà 600 personnes. Il s'est poursuivi par la semaine bleue pendant laquelle de nombreuses activités ont été proposées" a expliqué le maire, Michel Dutruge.

Le repas s'est ensuite poursuivi par un bal.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="18656,18653,18654,18655,18651,18648,18523"]

Les supporters de l'équipe de France de Rugby ont assisté, bien impuissants, au match diffusé sur écran géant, samedi 17 octobre au gymnase Eric-Tabarly à Serris. La déception a pointé son nez dès les premières minutes pour arriver à son apogée au moment de l'élimination des Bleus en quart de finale.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=zWBM_srd310&w=560&h=315]

Pourtant peu avant le début du coup d'envoi à 21 heures et au moment de la Marseillaise, les pronostics étaient plutôt favorables aux Français. "Ça va être dur mais je pense qu'on peut les battre. Il suffit de ne rien lâcher et bien jouer" confie Eric, tout vêtu de bleu. Les sourires des visages maquillée étaient de bon ton.

L'espoir d'un 3e exploit, n'a pas durer longtemps. Au bout de quelques minutes, le jeu était plié en faveur des All Blacks et les cris des Serrissiens n'ont malheureusement pas suffit pour endiguer la vague noire  - avec l'emblème de la fougère - qui a déferlé sur le Millénium Stadium de Cardiff et les Bleus.

 

Jean-Paul Michel, maire UDI de Lagny-sur-Marne, a été élu président de la communauté d'agglomération Marne-et-Gondoire dès le 1er tour, avec 31 sur 51 voix, lors du conseil communautaire qui s'est tenu lundi 12 octobre au domaine de Rentilly à Bussy-Saint-Martin.

Il devance les trois autres candidats : Chantal Brunel, maire LR de Bussy-Saint-Georges, a obtenu 14 voix, Thibaud Guillemet, maire EELV de Thorigny-sur-Marne, 4 voix et Jacques-Edouard Gree, élu SE à Lagny, a recueilli 2 suffrages.

Jean-Paul Michel, succède à Michel Chartier, le président "historique", décédé le 30 septembre dernier .

Le salon du chocolat s'est tenu samedi 10 et dimanche 11 octobre à Claye-Souilly. Pendant les deux jours, le parfum du cacao a totalement embaumé le gymnase des Tourelles.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=z0c90dbEcvk&w=560&h=315]

Dès l'entrée, il y avait du chocolat partout : des animaux, une Tour Eiffel, des fleurs... toujours en chocolat, des recettes classiques aux recettes inédites comme celle au poivre de Jamaïque, au Sichuan ou au fruit de la passion. La vingtaine de professionnels du chocolat qui tenait les stands a titillé les papilles des visiteurs par leurs créations gustatives tout autant qu'artistiques.

Il y en avait pour tous les goûts. Si certains pouvaient goûter le chocolat chaud noir à 70 % de cacao, d'autres le découvraient dans des macarons. Les ateliers de confection ont attiré de nombreux enfants et, si les parents n'étaient pas loin, ce n'était pas seulement pour surveiller leur progéniture...

[gallery type="slideshow" size="large" ids="11491,11492,11493,11504,11511,11510,11507,11509,11508,11506,11494,11505"]

Un hommage public à Michel Chartier a été rendu samedi 10 octobre, en fin de matinée, à Collégien, la commune dont il a été le maire de 1995 à 2014. Les obsèques avaient eu lieu dans la plus stricte intimité quelques jours auparavant.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=4UykYGhWGUc&w=560&h=315]

Les hommages au président PS de la communauté d'agglomération Marne-et-Gondoire sont venus de tous les élus du secteur, de gauche comme de droite, depuis que la nouvelle de son décès a été annoncée mercredi 30 septembre. Tous ont salué le "père fondateur du territoire" et le "bâtisseur". Sa "force de caractère" et ses "valeurs éthiques" ont été "unanimement reconnues".

Le gymnase de Collégien pouvait à peine contenir la foule qui évoquait les multiples histoires et écrivait des messages de reconnaissance dans les livres du souvenir. Au-dessus de la scène où le préfet et les élus se sont succédés pour l'éloge funèbre, un portrait géant de l'édile était dressé.

Les murs étaient recouverts de photos de ses œuvres et de ses actions. "C'était un grand maire, c'était notre maire" confie Janine, une habitante, la voix empreinte d'émotion. Pierre, qui vient à peine de signer le registre de condoléances, où des messages de remerciement et d'admiration noircissaient les pages, ajoute : "Regardez autour de vous. Il a totalement transformé notre village. C'était un visionnaire".

Un nouveau président de la communauté d'agglomération Marne-et-Gondoire sera élu, lundi 12 octobre. Jean-Paul Michel, maire de Lagny-sur-Marne, qui assure l'intérim, et Chantal Brunel, tout juste réélue maire de Bussy-Saint-Georges, sont les favoris.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="11420,11419,11418,11416,11417,11415,11414,11413,11412"]

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top