De Saint-Jean

De Saint-Jean

Une habitante de Crécy-la-Chapelle a signalé hier, jeudi 27 août, la disparition de son oncle et sa tante âgés de 80 ans. Eux vivent à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). D'après la nièce et des voisins, le couple est parti en vacances vers la Bretagne avec leur camping-car, le 3 août. "Ils ont l'habitude de partir de cette façon. Ils sont en bonne santé et peuvent se permettre de prendre la route" auraient indiqué les proches. Malgré tout, la nièce est inquiète. "D'habitude, ils appellent d'une cabine téléphonique une fois par semaine. Cette fois, ils n'ont pas appelé depuis leur départ, le 3 août" a-t-elle confié aux gendarmes de Crécy. Avant toute chose, elle a signalé la disparition à l'OCRVP (Office central pour la répression des violences aux personnes), pensant que ses aïeuls pouvaient être enlevés et séquestrés et l'office étant chargé de centraliser les faits commis sur l'ensemble du territoire national.

Finalement réorientée vers la gendarmerie de Crécy, une enquête a été ouverte pour disparition inquiétante. Une recherche a également été ordonnée par le parquet de Meaux pour le camping-car. Si celui-ci a été volé, il sera plus facilement repéré sur la route.

Vieillotte l'écriture cursive ? En tout cas, c'est ce que le gouvernement finlandais pense. L'écriture cursive serait devenue inutile en raison de l'évolution technologique des moyens d'écriture, sur clavier d'ordinateur et smartphone.

Dans l'histoire, l'écriture et la langue ont déjà subi des changements. On ne parle plus au XXIe siècle comme on parlait au XVIe. Pareil pour l'écriture. Les générations actuelles ne concevraient pas d'écrire et sans doute encore moins de parler "comme autrefois".

Alors, bon ou mauvais changement ?

Donnez votre avis sur le sujet dans les commentaires.

D'après l'Express, "Les autorités finlandaises estiment en effet que l'envoi de SMS, de tweets et de messages tapés sur un clavier d'ordinateur sont devenus les principaux moyens de communication de notre époque. « Nous avions l'habitude d'utiliser l'écriture liée pour écrire plus vite, mais de nos jours, les enfants ne commencent à l’apprendre qu’en grade 2 [c’est-à-dire à l’âge de 8 ans], et ils ne disposent que d'une année pour bien la maîtriser avant d'avoir à se concentrer sur ce qu'ils écrivent, plutôt que sur la seule manière dont ils l’écrivent. Ce n'est pas facile d’écrire pour les enfants, ni pour les professeurs de les lire. », explique Minna Harmanen du ministère de l’Education finlandaise.

A partir de 2016, on enseignera donc uniquement l'écriture script aux élèves ainsi que la frappe, « dont nous pensons que c'est très important pour le marché du travail », ajoute Harmanen."

L'association Etoile des neiges est engagée dans la lutte contre la mucoviscidose et c'est afin d'y participer que le 20e cross du collège Georges-Brassens de Saint-Mard a dédié la tradition annuelle à cet élan de générosité, mardi 13 octobre.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=aEDF9DzRhD8&w=560&h=315]

 

Depuis la rentrée, les professeurs d'EPS avaient préparé les élèves pour le grand jour. Mardi, Alan Linck, Olivier Laurent, Stéphane Lagrange, Nicolas Stradella et Léaldine Carré, professeurs d'éducation physique et sportive, étaient bien entourés : des professeurs du collège encadraient les 600 élèves qui étaient inscrits, des instituteurs de l'école primaire Jacques-Prévert les avaient rejoints avec des élèves de CM2 pour soutenir et encourager les coureurs et des parents s'étaient attroupés tout le long du parcours.

Après quelques consignes de sécurité et un échauffement tout en musique, toutes les classes ont défilé derrière les rubalises et les barrières.

Un anniversaire, ça se fête !

Pour marquer l'anniversaire, les organisateurs avaient invité Marianne Brechu, vice-championne de ski extrême, le freeride. Elle est également présidente et cofondatrice de l'Etoile des neiges. "L'année dernière, nous avons reçu Frédérique Jossinet, judokate et championne française" a expliqué Alan Linck. "En courant, les élèves, très symboliquement, ont donné leur souffle pour les enfants atteints de la mucoviscidose. Avant notre rencontre, ils ont étudié en classe la maladie et ses symptômes. Ils ont bien compris que le sport est une thérapie et certains ont tenu à participer en donnant 1 € symbolique. C'est un travail collectif et une vraie réussite" a conclu la vice-championne.

Pour récompenser les élèves, des coupes et des médailles ont été remises dans le hall du collège et chaque récipiendaire a pu récupérer son prix devant les cris et les applaudissements de ses pairs.

 

Les seniors se sont réunis pour le légendaire repas des associations des communes de l’ancien canton de Claye-Souilly à la salle Elysée de Mitry-Mory (quartier Villette-aux-Aulnes), dimanche 11 octobre.

Charlotte Blandiot-Faride, le maire, accompagnée de ses adjoints et collaborateurs, a reçu 250 convives venus des communes environnantes : Mitry-Mory, Charny, Villeroy, Saint-Mesmes, Messy, Fresnes-sur-Marne, Le Pin, Claye-Souilly, Précy-sur-Marne, Compans, Iverny. Un service de cars au départ de chaque point de rencontre avait été mis en place dans les villages . L’édition 2015 avait pour thème le cabaret et le public a profité du spectacle : plumes, paillettes, tours de magie, danses et chants.

Christine, habitante de Mitry, indique : « Nous sommes venus entre amies, comme tous les ans. Les artistes sont formidables, ils se changent à une rapidité incroyable ! La magicienne a fait monter des gens sur scène en les faisant participer à ses tours. Nous avons aussi dansé mais les cavaliers se font un peu timides de nos jours… Nous passons toujours une très bonne journée ».

« Depuis 1958, le club des 19, créé par un groupe d’amis, organise un banquet spectacle chaque année dans une commune différente, avec un thème choisi. Cela fait rencontrer les clubs seniors  de l’ancien canton » souligne Michel Chevery, le fondateur et depuis président d’honneur du club.

 

[gallery type="slideshow" size="large" ids="11693,11688,11698,11689,11690,11705,11704,11703,11702,11728,11701,11700,11699,11697,11696,11695,11694,11692,11691,11731,11730,11729"]

 

 

Les chefs d'entreprise de Seine-Saint-Denis se sont réunis à l'Espace V de Villepinte au sein d'un salon dédié aux entrepreneurs locaux. L'association Alliances et compétences présidée par Sandrine Sacilotto a organisé une portes-ouvertes des entreprises avec le soutien de la municipalité de Villepinte : le salon Entrepriz'93 qui a eu lieu jeudi 1er octobre.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ta4u75PYB9w&w=560&h=315]

"L'association a été créée en 2011 et, depuis, nous nous réunissons toutes les semaines et proposons un salon annuel pour présenter des produits nouveaux, des conférences et des échanges de savoir-faire. L'idée est de fédérer les entreprises et les communes des alentours" explique Sandrine Sacilotto, également gérante de 'A faire de papiers'.

Le public a pu assister à des conférences, à des démonstrations et échanger des cartes de visite : "Le salon s'adresse surtout aux entrepreneurs, qui peuvent ainsi découvrir des produits pour développer leurs propres affaires, mais aussi aux particuliers et aux demandeurs d'emploi" conclut un visiteur.

 

 

 

 

 

Le premier salon de l'automobile et de l'éco-mobilité s'est déroulé à Serris, samedi 10 octobre. L'exposition de véhicules était présentée au public sur la place d’Ariane, face au RER.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=LuXr0CHF4XQ&w=560&h=315]

La première édition de l'événement a permis aux visiteurs de découvrir les concessionnaires de la région et les modèles qu’ils ont proposés, en essence, en diesel nouvelle génération et en électrique ou hybride.

Parmi les marques exposées figuraient Audi, Renault, Kia, Nissan, Opel, Peugeot, Skoda et Volvo. Les curieux se sont renseignés sur l’éco-mobilité partagée, le gyropode ou encore le rechargement d'un véhicule électrique.

« Après le diesel, ce sera le tout électrique ou l’hybride. Il est vrai que ça ne pollue pas, mais il faudra encore certainement plusieurs années de mise au point et d’installations de distributeurs pour vraiment décider les  automobilistes à opter pour la voiture électrique. Je n’ai pas encore sauté le pas » indique Frédéric, habitant du quartier.

De nombreuses animations ont fait bouger le salon, comme l’élection par les enfants de la « top des cars » qu’ils auront choisies parmi les plus belles mécaniques présentées, ou l’exposition par le groupe International ABB, leader mondial dans les technologies de l’énergie, de la I3 modèle électrique de la gamme BMW, ou encore des démonstrations de véhicules électriques à deux ou trois roues proposés par la société Eco Ridders et qui sont, selon les fabricants et  concessionnaires, "l’avenir du déplacement dans les villes".

[gallery type="slideshow" size="large" ids="11720,11719,11718,11717,11716,11715,11714,11713"]

Tables-rondes, conférences, présentation de nouveaux services, cocktail dînatoire, échanges de cartes de visite : Jean-Michel Limoges, président de Roissy Entreprises, et ses fidèles partenaires de l'association ont trouvé la recette qui plaît aux entrepreneurs. Au cinéma Europacorp d'Aéroville, le groupe avait réuni près d'un demi millier de partenaires et chefs d'entreprises, jeudi 8 octobre : "C'est le réseau des réseaux. Depuis sa création en 1997, nous sommes localisés sur le territoire de Roissy, mais nous avons vocation à étendre nos actions au niveau national voire international" explique Jean-Michel Limoges.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=xtIeLCSj_wI&w=560&h=315]

La réunion de rentrée était surtout l'occasion d'inaugurer le nouveau nom du site, "reseaux-business.com : le réseau des réseaux" et de présenter les nouvelles prestations proposées aux chefs d'entreprises : "C'est vous qui en avez fait la demande, vous êtes responsables du contenu et de son développement" clame le président. Intégration de vidéos, possibilité de créer des mini-sites privatisables, géolocalisation de tous les contenus afin que chaque entreprise soit identifiée sur le territoire... Tous les services sont personnalisés et respectent le fil rouge de l'association : donner la possibilité de mutualiser les besoins.

Pour Roissy Entreprises et son reseaux-business, plateformes et communication Internet sont devenus incontournables. "Il va falloir vous y habituer et votre intérêt est de vous familiariser au plus vite avec les technologies du web" insiste le président. L'équipe de magjournal ne dira certainement pas le contraire.

[gallery type="slideshow" columns="1" size="large" ids="11536,11787,11533,11537,11531,11535,11534,11532,11527,11529,11530,11528,11523,11524,11525,11526,11519,11520,11521,11522,11516,11517,11518"]

 

 

L'association No Limit fêtera son 2e anniversaire, dimanche 18 octobre, à Tancrou. Pour l’occasion, Sylvain Tronche, le pépiniériste biker, et ses amis tout autant fans de Harleys et autres deux-roues proposeront une grande fête.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=cOAKfe7HhZc&w=560&h=315]

Au programme : concert avec The Big Pep, Doudou Vampire, MF Crew, The Janborrows,  exposition de motos, voitures de caractère et véhicules militaires, animations, stands d’accessoires (pièces autos, motos, vêtements, bijoux, etc), balades à chiens de traîneau, sans oublier le bar-restauration et la possibilité de profiter du camping.

« Ça fait déjà deux ans que No Limit existe et nous tenons à marquer cet anniversaire pour récompenser tous les bénévoles qui ont contribué à créer l’association. L'an dernier, nous avons reçu plus de 600 motos, nous espérons faire aussi bien pour la deuxième édition » souligne Sylvain.

L’Espace Nature au Creux du Chêne qui propose des hébergements insolites (tipis, cabanes dans les arbres, roulottes) en bord de Marne, d’avril à octobre,  accueillera les participants.

Un service de sécurité sera mis en place pour le bien-être de tous.

Contact : Sylvain Tronche - Tél. 06 80 05 87 98.

Le salon de beauté By Lauran de Longperrier fête ses deux ans et propose une journée portes ouvertes, samedi 17 octobre.

Beaucoup de clients de la région les connaissent et surtout les reconnaissent... Pas si difficile, Lauranne, Caroline et Océane semblent tout droit sorties de mangas japonais : coiffures roses, vertes, bleues ou rouges, ongles longs et fluorescents, tenues branchées.

Samedi, le salon ouvert par Lauranne Eulliot soufflera ses deux bougies. Pour l'occasion, les trois coiffeuses organisent une journée portes ouvertes consacrée à la beauté : "Vers 16 heures, nous dévoilerons des astuces de coiffage et apprendrons aux clients à se coiffer facilement au quotidien" explique Lauranne. Une occasion pour les clients de découvrir la gamme des colorations vives : "J'ai pris rendez-vous pour samedi. Je crois que je vais tenter le bleu ou le vert" confie un client.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=U3mez3Yej3M&w=560&h=315]

"T'as le look, coco"

Lauranne Eulliot est une fille du pays : sa maman est professeur d'anglais au collège de Saint-Mard ; elle a grandi à Saint-Mard et a fait toutes ses études dans le canton. "Au départ, je voulais être architecte d'intérieur. Finalement, j'ai touché à la coiffure et ça m'a plu : j'aime prendre soin des gens, leur proposer un style original" explique Lauranne. Le style des coiffeuses de By Lauran, tout comme les prestations proposées dans le salon sont marqués par l'originalité : piercings, tatouages, prothèses ongulaires variées, mèches colorées ou en plumes, colorations vives et soins adaptés à chaque nature de cheveux. "Nous ne proposons pas de couleurs fantaisistes : ce sont avant tout des soins, les couleurs tiennent longtemps et les cheveux sont brillants" conclut Océane.

[gallery type="rectangular" columns="2" size="large" ids="11642,11640,11646,11647,11644,11645,11643,11639,11641"]

Au salon Entrepriz 93, à Villepinte, les Diables rouges sont arrivés sur le devant de la scène. Et les Diables recrutent ! Ceux qui pensaient, non pas leur vendre leur âme mais évidemment jouer au sein de l'équipe, ont trouvé la source d'informations que dispensaient deux des représentants des Diables au salon, jeudi 1er octobre. Ainsi, Franck Lacuisse - un nom quasiment prédestiné - président de l'association, pour ainsi dire le Diable en chef, a présenté l'activité sportive et ses nouveaux créneaux horaires. Il indique : "Depuis la rentrée, les licenciés bénéficient d'un stade de football réservé à près de 99,9 % pour le football américain".

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=FmODXJe8pS4&w=560&h=315]

En effet, pour les footballeurs, un stade réservé à leur activité s'imposait : l'association propose des créneaux tous les soirs et le nombre de licenciés augmente d'année en année, donc difficile de partager avec d'autres associations. De plus, il faut avouer que Franck Lacuisse préfère de loin le football américain au "pousse caillou" comme il a plaisir à le dire en parlant de "l'autre" football.

"Le flag, c'est swag"

Les Diables proposent une activité très en vogue : le flag, autrement dit un football américain sans contact. Finis les chocs entre les joueurs qui d'habitude et particulièrement outre-Atlantique se percutent comme deux camions lancés à pleine vitesse. Le principe du flag fait tomber les préjugés sur le football américain et sa violence. D'ailleurs le président souligne : "Nous accueillons les petits à partir de 6 ans. Nous avons une équipe féminine et bientôt nous allons ouvrir une section avec des personnes handicapées. Eh oui, le football américain c'est pour tout le monde !"

Quant à l'autre anglicisme "swag", il signifie "cool"... et encore un. Pas étonnant, le football américain est... américain.

Renseignements au 01 49 47 89 15. E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[gallery type="slideshow" columns="2" size="large" ids="11565,11569,11563,11568,11570,11571,11566"]

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.