Nature ► Chaudes nuits d'été : le lampyre, champion du lampion !

Le lampyre allume ses lampions. Ça tombe bien, c'est la période des défilés et retraites aux flambeaux.

Bien sûr, le plein été, c'est aussi la saison des vers luisants appelés plus scientifiquement lampyres. Et c'est la femelle qui prend la tête du défilé puisque c'est elle qui s'allume !

lucioleLes deux avant-derniers segments de son abdomen réagissent à une composition chimique avec une forte concentration de luciférine et de la luciférase dans les cellules, reproduisant une lumière tirant vers le vert... pour le ver... Tout l'art est destiné à attirer un mâle en vue de la reproduction. Lui a de gros yeux qui lui permettent de distinguer la lumière de la femelle. Il a aussi des ailes qui l'aident à se déplacer plus facilement pour rejoindre "la lumière". La réaction biochimique qui donne l'effet de bioluminescence de Madame Lampyre ne produit que 5 % de chaleur et 95 % de lumière.

Les vers luisants, ou lucioles, apparaissent lors des chaudes journées et nuits d'été. Plusieurs spécimens ont été vus dans la région lors de la canicule des jours derniers et depuis. Même si l'apparence de la femelle n'est pas des plus élégantes (on dirait un peu un long cloporte), distinguer son petit lampion par une nuit étoilée (ou pas) est un spectacle charmant et sans doute le signe que la campagne environnante n'est pas trop polluée.

Il paraîtrait que dans les régions à forte densité humaine, la pollution lumineuse nocturne, empêchant les mâles de trouver les femelles, pourrait être un des facteurs de diminution des populations de lampyres.

Même si on l'appelle ver, le lampyre n'est pas de cette classification d'animaux mais appartient aux insectes.

Un programme de science participative français permet à chacun de signaler s'il voit ou non des vers luisants dans son jardin. Il est ainsi possible d'aider les chercheurs du CNRS et du Groupe associatif Estuaire dans leur étude. Visiter le site d'Estuaire : http://www.observatoire-asterella.fr/vers_luisants/DossierDePresse/CDP-CNRS.html

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="6306,6304"]

* Les animaux sur les photos ont été délicatement remis dans la végétation immédiatement après le cliché.

 

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°35 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top