×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Thibault-des-Vignes ► L’apprentissage : un sésame pour l’emploi

Les portes ouvertes au centre de formation des Compagnons du Tour de France, à Saint-Thibault-des-Vignes, ont démarré vendredi 1er avril.

Les lieux et les formations qui sont dispensés au CFA de Saint-Thibault ont été présentés aux élus locaux. "Ici des formateurs expérimentés encadrent les stagiaires et les préparent à l’exercice des métiers du bâtiment" explique Saïd Benhamana, le directeur.

Le maire de St Thibault, conseiller départemental, Sinclair Vouriot, fidèle soutien du centre, rappelle à chaque visite, "sa fierté de disposer, sur sa commune, de l'outil fantastique de formation et d’insertion professionnelle à une époque où les jeunes ont tant de mal à mettre en place une carrière professionnelle".

Yves Albarello, le député de la 6e circonscription de Seine-et-Marne et maire de Claye-Souilly, s’est étonné de l’absence d’un représentant de la région Ile de France, en promettant de se faire l’avocat des Compagnons auprès de la présidente.

Le maire de Lagny-sur-Marne et président de Marne-et-Gondoire, Jean-Paul Michel, a confirmé tout le bien que les uns et les autres pensent de la formation en alternance. Patrick Renault, président de Seine-et-Marne de la CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) a clôturé les interventions avant de poursuivre les échanges autour du buffet.

De nombreux jeunes sont également venus en famille pour découvrir les métiers proposés et nourrir ainsi leur réflexion sur leur orientation professionnelle.

Les Compagnons, 2 rue de Guermantes. Tél. 01 60 35 02 98.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Saint-Thibault-des-Vignes Journées portes ouvertes au centre de formation des compagnons du Tour de France (1) Saint-Thibault_compagnons

 

Saint-Thibault-des-Vignes ► Compagnons : portes ouvertes au centre de formation

Compagnons : Le centre de formation des compagnons du tour de France a ouvert ses portes au public.

Les journées découverte se sont déroulées vendredi 29 et samedi 30 janvier. Michel Sénéchal, président de la fédération compagnonnique, a accueilli les invités par un discours tourné vers l’avenir et l’apprentissage. De nombreux jeunes gens sont venus accompagnés de leur famille pour découvrir les métiers proposés et ainsi réfléchir sur leur avenir professionnel. Le centre de formation de Saint-Thibault-des-Vignes enseigne les métiers du bâtiment. Jonathan, 16 ans, attiré par le métier de charpentier, confie : « J’aime le  bois, le travailler, le sculpter, son odeur. J’aimerais bien être accepté au centre pour apprendre le métier de menuisier charpentier. Et puis le bois, c’est tendance... »

Lors de la visite des ateliers, le public pu apprécier les divers métiers, mais aussi le matériel haut de gamme mis à la disposition des élèves. Sur 3 500 m2 d’ateliers fonctionnels, les stagiaires et apprentis peuvent évoluer dans un contexte très proche de celui de l’entreprise. 800 m2 de salles de cours « métiers » sont dédiées à l’enseignement technologique, à la lecture de plans et au dessin. Une salle informatique équipée de 30 ordinateurs aux logiciels performants avec accès Internet est à la disposition des stagiaires et des formateurs. Elle accueille également des formations spécifiques en informatique liées aux métiers du bâtiment. En annexe, les stagiaires ont à leur disposition également un centre de ressources avec une médiathèque d’ouvrages techniques spécialisés. Une exposition permanente de pièces et maquettes exceptionnelles réalisées par les étudiants et les compagnons permet de se donner une idée du travail accompli au fil des années. Maxime, 18, ans, apprenti maçon, déclare : « C’est une chance de pouvoir apprendre son métier dans un centre comme celui-ci. A la fin de mon apprentissage, avec la réputation de l’école, je pense pouvoir trouver un emploi très rapidement et mon but après mon master est de devenir maître d’ouvrage ».

Prochaines portes ouvertes les 1er et 2 avril au CFA compagnonnique.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="18009,18008,18010,18007,18006,18005"]

CFA de Saint-Thibault-Des-Vignes ► Visite guidée chez les compagnons du bâtiment

La dernière des deux journées portes-ouvertes se déroule aujourd'hui, samedi 28 mars, jusqu’à 16 heures, au CFA des compagnons du tour de France, à Saint-Thibault. Comme en avant-première, au début du mois, l’association Roissy Entreprise avait eu droit à une visite des lieux, guidée par le directeur, Saïd Benhamana, ainsi qu’à une conférence donnée par Claude Chevalier, charpentier à la retraite. Et si l’assistance a bien retenu une chose lors de l’événement, c’est qu’un « compagnon » l’est pour la vie.

Claude Chevalier a insisté sur l’esprit de l’institution, « qui ne ressemble pas à une secte comme certains ont voulu le faire croire. Rien à voir, non plus, avec les francs-maçons ». Conscient des défauts de communication du compagnonnage, Claude souligne : « Les compagnons, tout le monde en a entendu parler mais personne ne sait vraiment ce que c’est, à moins de s’être vraiment penché dessus. Moralité, savoir-faire, les ouvriers sont très qualifiés. Ils ont le goût du travail et ne rechignent pas à la tâche… Il faut dix ans pour faire un compagnon ! » A Saint-Thibault, en 1999, les compagnons ont remonté les manches pour faire naître le centre de formation d'une ancienne bâtisse. Ils ont aménagé l’endroit, construit ou reconstruit des parties pour accueillir les apprentis. C’est parmi ces derniers que les futurs compagnons sont sélectionnés. Cours du soir, tour de France, persévérance, lien, engagement… la réalité des compagnons est difficilement descriptible. En les regardant travailler dans les ateliers du CFA, on ne fait pas vraiment la différence avec d’autres apprentis artisans. Ils ont 18, 25, 28 ans et tous ont dans le regard, la même profondeur teintée de respect, intrigante avec un tantinet de détachement, peut-être même un peu de mystère. C’est sans doute qu’ils sont concentrés sur leur art, sur la maquette qu’ils préparent ou les cours qu’ils prodiguent à un plus jeune. Sur une centaine d’apprentis en CFA, seulement quinze iront en compagnonnage. Claude Chevalier estime que c’est trop peu si on considère que le sérieux, la persévérance et le savoir-faire sont les bases des métiers du bâtiment. http://compagnonsdutourdefrance.org/

La vidéo de Claude Chevalier : https://youtu.be/HJsFtt_kKlM

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="977,976,975,974,973,972,971,970,968"]

 

Saint-Thibault-des-Vignes ► Portes ouvertes au CFA compagnonnique

Deux journées portes ouvertes auront lieu vendredi 27 et samedi 28 mars, au CFA compagnonnique à Saint-Thibault (77).

L'accueil se fera sans rendez-vous de 9 à 17 heures, au centre de Formation des Métiers du Bâtiment, 2 rue de Guermantes. Les portes ouvertes du centre de formation ont pour ambition de permettre d'affiner un projet de formation par une rencontre avec l'équipe pédagogique, des étudiants, des compagnons et des jeunes qui réalisent leur tour de France. C'est aussi l'occasion de voir les installations techniques et les salles de cours dédiées aux différents métiers du bâtiment. Les compagnons du tour de France d'Île-de-France forment des professionnels du bâtiment ainsi que des techniciens en informatique appliquée aux métiers du bâtiment. Toutes les formations se déroulent en alternance. Les journées portes ouvertes les feront découvrir.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.