Pénurie de carburant ► Des solutions à portée de main pour trouver de l'essence

Les difficultés à trouver de l'essence à cause des grèves et des blocages dans les raffineries ont atteint l'Ile-de-France en fin de semaine dernière. Les cuves de nombreuses stations services sont vides. Face aux difficultés à faire le plein, les automobilistes s'organisent et trouvent des solutions sur le net.

Déjà samedi, les premières stations affichaient leurs ruptures de stock de carburant. Hier, lundi 23 mai, les automobilistes se demandaient où ils allaient bien pouvoir trouver le précieux liquide. Heureusement, il y a des "trucs" pour dénicher gazole ou sans plomb. "En France, on n'a pas de pétrole mais on a des idées" : la citation de Raymond Devos illustre encore et toujours la réalité.

Applications pour smartphone, réseaux sociaux, SMS... Tous les moyens de communication sont bons pour trouver quelques litres.

Citerne de vie

et partages en réseau

Coupvray, lundi 23 mai, 13 h 30 : un camion citerne vient à peine de livrer le carburant à la station service du Carrefour Market qu'une dizaine de véhicules se précipitent. En moins d'une minute, les voitures se retrouvent pare-chocs contre pare-chocs, formant un embouteillage s'allongeant sur plusieurs dizaines de mètres.

Kevin, un habitant d'Esbly, patiente dans sa voiture, le voyant "réserve carburant" au rouge. Il confie avec soulagement : "J'ai déjà fait cinq stations, toutes en rupture de stocks". Il se saisit de son téléphone pour partager l'information avec sa communauté dans l'application Essence*. Une autre appli, Gasoil Now, permet également de retrouver les stations services ouvertes grâce à une carte interactive.

Derrière, Mélanie vient juste de tweeter avec le hashtag #Carburant un message annonçant le réapprovisionnement de la station. Pourtant son réservoir est à moitié plein. Elle explique : "Je suis auxiliaire de vie et j'ai des visites de personnes âgées à faire toute la semaine. Je ne suis pas prioritaire". Au même moment, Paul, venu faire ses courses à pied, appelle sa mère pour la prévenir : "J'espère qu'il y en aura encore d'ici à ce qu'elle arrive" souffle t-il.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes partagent leur bon plan. Ainsi, le post d'un habitant de Villevaudé a été partagé une dizaine de fois en moins d'une heure sur Facebook. Une carte mise à jour en temps réel est également disponible sur internet pour indiquer la situation dans chaque station service** autour de soi. Il suffit juste d'indiquer sa localisation.

Pourtant, selon la préfecture, le département de Seine-et-Marne ne serait pas en pénurie malgré l'arrêt de la raffinerie de Grandpuits, près de Nangis, bloquée par les grévistes et le durcissement du mouvement social contre la loi El-Khomri. La police a recensé, lundi 23 mai au matin, 1/3 des stations à problème sur les 150 de sa zone d'intervention, hors grandes villes, alors que les gendarmes en ont recensé 19 fermées sur 64, et 17 en difficulté.

En réalité, les ruptures de stocks seraient avant tout provoquées par un effet de panique. "En général, une cuve se vide toutes les 48 heures. Aujourd'hui elle s'est vidée au bout de 7 heures. De plus, les délais de livraison sont  rallongés d'environ 3 heures" constate un responsable d'une station-service à Chelles.

*L'application Essence est téléchargeable en cliquant ici

**Cliquez ici pour consulter la carte des stations-essence

[gallery size="large" type="slideshow" ids="25020,25017,24972,25019"]

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top