Claye-Souilly ► Secours catholique : une braderie en faveur des plus démunis

Le Secours catholique a proposé, dimanche 9 octobre, sa braderie annuelle à l’espace paroissial, rue de l’Eglise, à Claye-Souilly. L'événement avait lieu pour la deuxième fois. Les bénéfices iront au profit des victimes de la précarité et financera ses actions, dont principalement l’épicerie sociale.

Vêtements, vaisselle, jeux, jouets, livres et articles de puériculture. Tous les objets provenaient de dons recueillis par les bénévoles de l’association. Parmi les initiatives qui ont connu un vif succès, un vestiaire solidaire proposant des vêtements toutes saisons, à l’intention des  femmes, hommes et enfants.
Le vestiaire, propice aux contacts
« Le vestiaire solidaire nous permet d’accueillir nos visiteurs avec un café et des petits gâteaux. Il nous donne surtout l'occasion de discuter avec eux et, quelquefois, de détecter des familles en grande détresse » explique Annick Émonet. La précarité sous toutes ses formes est une réalité à laquelle les bénévoles de l’accueil du Secours catholique de Claye sont fréquemment confrontés.
Une cinquantaine de familles
Le Secours catholique aide en ce moment une cinquantaine de familles en difficulté, hébergées au Mot’Hôtel de Claye-Souilly. « Nous accueillons des familles de Claye-Souilly mais aussi des environs. Toutes ne viennent pas nous voir. On compte une dizaine de familles immigrées qui prennent contact avec nous. Il y a beaucoup de personnes seules, des retraités ou des personnes sans emploi » observe Solange Gardères, responsable depuis trois ans de l’équipe clayoise. Selon elle, la précarité aurait tendance à augmenter : « Nous avons beaucoup de femmes seules ou encore des familles monoparentales. Elles connaissent des difficultés, liées surtout à la scolarité des enfants ».

La prochaine action du Secours catholique sera un Noël pour les enfants des personnes accueillies. « On aura besoin de jouets. L’argent que l’on va récupérer lors de cette braderie nous permettra également de financer des animations pour le spectacle de Noël » ajoute la responsable. Un couple de quadragénaires clayois, Claude et Frédérique, a acheté de la vaisselle. « J’avais besoin de bols et tasses de café et nous sommes venus parce que nous savons que c’est pour une cause humanitaire » confie Frédérique.

Nouvelle adresse
Suite aux travaux du nouveau conservatoire municipal de musique et du futur centre administratif, allée André-Benoist, le local du Secours catholique se trouve actuellement au 7 bis rue Jean-Jaurès (près du centre des impôts). L’accueil a lieu le mardi de 9 h 15 à 11 h 30. Le vestiaire est ouvert à tous, le mercredi de 14 h 15 à 16 h 30.

Contact : 06 85 96 88 23.

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Site : www.secours-catholique.org 

[gallery type="slideshow" size="large" ids="32335,32338,32337,32336,32334"]

Secours catholique ► Un nouveau délégué départemental

Le conseil d’administration du Secours Catholique vient de nommer Laurent Lurton au poste de délégué départemental de Seine-et-Marne. Il succède à Jean-Luc Pichon qui rejoint le département « projets France » du siège national de l’association. Après des études littéraires à la Sorbonne et à l’Institut Catholique de Paris, Laurent Lurton, a exercé dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, d’abord à la Croix-Rouge et au Centre national de la transfusion sanguine puis comme directeur administratif d’une association qui vient en aide aux enfants en difficulté scolaire. En 2003, il devient secrétaire général de la Fédération nationale de l’ACE (anciennement Cœurs vaillants et Ames vaillantes) puis délégué général de l’Action catholique des milieux indépendants en 2008. C’est en 2011 que Laurent Lurton rejoint le Secours Catholique. Il est alors nommé délégué départemental de l’Essonne. Il impulse plusieurs projets pour l’accompagnement des étrangers, des demandeurs d’emploi. Il met en place le réseau « Young Caritas Essonne » qui rassemble des jeunes mobilisés pour réaliser des actions de solidarité. Le Secours Catholique de Seine-et-Marne, fort de ses 700 bénévoles - regroupés en 35 équipes - et de ses huit salariés, est engagé dans une dynamique visant à favoriser la participation des 13 000 personnes qu’il rencontre chaque année. L’association est en effet convaincue que les personnes en situation de précarité peuvent contribuer à la construction d’une société où chacun a une place pleine et entière.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.