Recette douce ► Le pain d'épices

Evidemment, la recette du pain d'épices ne se fera pas sans miel. On pourrait dire que c'est la base même du gâteau... avec les épices.

Septembre, c'est le bout du bout de la fin de la saison pour récolter le miel. L'apiculteur doit faire attention que ses abeilles auront suffisamment de provisions pour l'hiver, autrement dit assez de miel. Peut-être une récolte a-t-elle déjà été effectuée au printemps ?

La récolte consiste donc à prélever uniquement le surplus de provisions que les abeilles ont emmagasinées pour leur propre consommation et leur survie et, si elle est faite en septembre, il faudra que le temps soit encore clément, avec des floraisons pour que les butineuses reconstituent un bon stock. Quel travail !

Et le pain d'épices est né...

Il vous faut 250 g de farine, un sachet de levure de boulangerie (qu'on achète en magasin), un œuf battu, 100 g de beurre, 2 cuillerées à café de gingembre en poudre, une cuillerée à café de cannelle, 160 g de miel liquide, 260 g de marmelade d'orange, 2 cuillerées à soupe d'eau chaude, 1 pincée de sel.

Préchauffez votre four à 90° (thermostat 3). Pendant ce temps, faites fondre le beurre à feu doux, mélangé avec le miel.

D'un autre côté, dans un saladier, mettez farine, levure, gingembre, cannelle et sel et mélangez tous ces ingrédients secs ensemble. Creusez un puits au centre et faites-y couler le miel et beurre chauds tout en incorporant et faisant glisser les éléments secs petit à petit.

Ajoutez la marmelade, l'œuf, l'eau et mélangez le tout jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse et onctueuse.

Versez ensuite la pâte dans un moule à gâteau, beurré ou recouvert de papier sulfurisé.

Vous pouvez aussi répartir dans de petits moules qui vous donneront bien sûr de petits pain d'épices. Les formes peuvent être au choix !

Quelle que soit la forme de vos moules, faites cuire au four pendant une heure pour les gros gâteaux, moins longtemps pour les plus petits.

Et voilà ! A déguster au goûter avec un thé, au dessert avec une compote de pommes, ou tout seul, pour un petit creux !

Cuisine qui change ► Pommes de terre aux épices

Peut-être en avez-vous assez des pommes de terre sous leurs formes habituelles ? Vous les avez servies en purée, sautées à la poêle, frites, à la vapeur, voire même en robe de chambre... Voici une recette des plus simples, facile à réaliser, que vous pourrez décliner selon vos goûts.

Comme d'habitude, pelez les pommes de terre. Coupez-les dans le sens de la longueur en quartiers. Rincez-les afin de les débarrasser de leur amidon et essorez-les. Mettez-les dans un plat allant au four et jetez quelques giclées d'huile d'olive. Remuez les pommes de terre à la main pour bien répartir l'huile. Parsemez ensuite d'épices qui peuvent varier selon votre envie du moment : curry simple ou tandoori, poivre, ou même encore de ces préparations toutes faites style "italien, "espagnol", "oriental"... Vous pouvez, si vous le voulez, ne les accommoder que d'un peu de sel. Attention cependant en ce qui concerne celui-ci, n'en ajoutez pas si vos épices en contiennent déjà.

Glissez le plat au four et laissez cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient bien dorées. Remuez-les un peu et laissez-les encore quelques minutes si elles manquent de couleur d'un côté.

Easy cuisine ► Les rapid' crockets

Ça c'est une petite recette qui fait merveille avec les enfants. C'est simple, ils l'adorent mais elle a aussi l'avantage d'être préparée juste l'instant de le dire.

Prenez de la purée de pomme de terre en flocons. Vous pouvez faire de la purée vous-même, mais ça c'est pour les jours où vous avez plus de temps. Il ne faut pas que votre purée soit liquide mais plutôt bien compacte. Mélangez les flocons avec de l'eau chaude pour les petits allergiques aux laitages (Les grands peuvent manger les mêmes, c'est aussi bon qu'avec du lait ! ). Ajoutez un peu d'huile d'olive. Battez un ou deux œufs (ou plus selon le nombre de convives) et mélangez à la purée.

En tout cas, saupoudrez d'un peu d'oignon en poudre, d'ail en poudre et d'épices... en poudre. Un peu de curry fera l'affaire, ou un de ces mélanges tout préparés, façon mexicaine ou italienne, ou espagnole. Bref il faut que ça donne un peu de goût mais pas trop quand même car l'assaisonnement peu vite devenir trop fort comparé à la douceur des œufs et de la purée de pomme de terre. Ajoutez un peu de sel mais il est possible que ce ne soit pas nécessaire car il y a déjà du sel dans certaines préparations épicées du commerce.

Faites chauffer une grosse giclée d'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive et placez des petits tas de la valeur d'une grosse cuillérée à café dans la poêle avec l'huile bien chaude. Mettez autant de crockets que la poêle peut en contenir à plat. Laissez dorer sur une face puis retournez-les un par un. La cuisson ne prend pas plus de deux à trois minutes.

Les perfectionnistes peuvent rouler les bouchées dans de la chapelure avant la cuisson.

Et hop, le tour est joué. Vous pouvez servir ces rapid' crockets avec... ce que vous voulez, par exemple une salade de tomate et concombre.

Truc en plus : Vous pouvez ajouter quelques galets d'épinards surgelés ou de purée de carotte surgelée.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°34 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top