Serris ► Le maire veut favoriser l'innovation

Le maire de Serris, Philippe Descrouet, veut "toujours favoriser l'innovation". Ainsi, lors de son discours à l'occasion des vœux, vendredi 29 janvier, a-t-il mis l'accent sur l'économie, les finances et les commerces.

Le maire a annoncé devant un millier de personnes une série de nouveaux projets "pour favoriser l'innovation et faire de Serris une commune qui gagne". Malgré une période de "disette budgétaire", l'élu souhaite que Serris assure son "rôle de ville centre en matière éducative, culturelle, sportive, sociale mais aussi en termes d'image, d'animation, d'attractivité économique et d'événementiel, avec des coûts de services aux habitants très avantageux et une fiscalité qui bien qu’évoluant reste modérée." Son objectif : "continuer à faire de Serris une ville qui allie modernité et respect de son identité, une ville qui réconcilie l’urbain et l’humain, qui continue à préserver la mixité sociale et l’harmonie entre ses différents quartiers, où la sécurité est fortement renforcée".

Pour les écoles, l'édile a évoqué un «plan Marshall » du numérique, qui a permis de fournir des ordinateurs Chromebook à deux écoles en 2015, prochaînement à deux autres, ainsi que l’installation du Wi-fi dans les quatre établissements. De plus, une classe pour enfants autistes a été crée à l’école Robert-Doisneau. Enfin, en terme d'innovation dans la restauration scolaire, un nouveau prestataire a été choisi pour que les enfants aient la garantie d’avoir un vrai repas équilibré par jour et des légumes frais.

Dans le domaine de la communication, un nouveau site internet de la ville sera livré pour la fin d’année avec de nouvelles applications pour faciliter la vie de tous les usagers et mieux les informer. Les panneaux d’affichage seront modernisés sur l’ensemble de la commune et des colonnes Morris seront installées.

Les projets ont été et seront mis en oeuvre avec la participation des acteurs économiques, associatifs et politiques par le biais du sponsoring et le bénévolat.

C'est un véritable spectacle qui a été donné, vendredi 29 janvier, au gymnase Olympe-de-Gouges à l'occasion des vœux du maire. Tout a été prévu, dans le moindre détail...  Un espace de jeux pour les enfants, la retransmission du discours sur écran géant, des sièges réservés aux femmes enceintes et aux personnes à mobilité réduite,un groupe de musique rock assurant la première partie ainsi que la poursuite de la soirée en danse et en musique. Une navette a été même mis à la disposition des habitants et a permis d'éviter un engorgement de la circulation.

Publié dans magjournal

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.