Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Lizy-sur-Ourcq ► Le pantalon tout mouillé du cambrioleur

L'individu âgé de 23 ans, spécialiste de la récidive dans le cambriolage et autres vols en tous genres, a été interpellé par les gendarmes, hier, mardi 18 août. Les militaires sont allés le chercher à son domicile actuel, la maison d'arrêt de Meaux-Chauconin...

Le début de l'histoire remonte au 11 décembre 2014. Dans la soirée, le cambrioleur pénètre dans un pavillon fermé à clef de Lizy-sur-Ourcq. Il donne un grand coup de pied dans la porte pour l'ouvrir et se glisse dans les lieux. Là, il fait main basse sur des consoles de jeux et un vélo. Le préjudice du vol s'élève environ à 1 000 euros.

Quelques jours plus tard, le 4 janvier 2015, le malfaiteur revient, se doutant que la porte avait été réparée mais qu'elle présentait toujours un point faible "grâce" à son coup de pied.

Ainsi pense-t-il se servir une seconde fois dans la même maison, mais, ce coup-ci, la propriétaire le reçoit avec ses trois chiens. Les animaux se mettent à aboyer et mettent l'intrus en fuite. Dans sa course, dehors, il tombe dans une flaque d'eau et c'est le pantalon trempé jusqu'aux coutures qu'il se retrouve nez à nez avec les gendarmes. Il a bien l'air louche mais rien ne peut lui être encore reproché, étant donné que la plainte n'a pas encore été déposée et que la victime n'a alerté personne. Bref, les gendarmes ne sont pas au courant de ce qui vient de se passer dans le pavillon.

Finalement, après le dépôt de plainte de la victime et les recoupements de l'enquête, les soupçons s'orientent vers le jeune homme contrôlé le jour de l'intrusion dans le pavillon, avec son pantalon tout mouillé et qui depuis, interpellé pour d'autres faits, dort en prison.

Pour le cambriolage et la tentative commis à Lizy en décembre et en janvier, il a reçu une convocation et devra se présenter devant le tribunal correctionnel de Meaux à la fin de l'année, le 3 décembre.

 

 

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.