Nanteuil-Lès-Meaux ► Un désespéré menaçait de se tuer d'un coup de fusil

Un habitant de la place Marcel Pagnol à Nanteuil-Lès-Meaux, âgé de 45 ans, voulait se suicider et la police a dû intervenir afin de l'en dissuader. Lundi 3 août, aux environs de 16 heures, il a envoyé une photo en MMS à son ex-femme. Il s'était pris en selfie avec un canon de fusil dans la bouche, signifiant ainsi implicitement qu'il menaçait de se donner la mort. Il supportait mal le jugement de son divorce qui venait d'être signé.

Inquiète, l'ex-femme a appelé la police. L'homme s'était retranché chez lui, avait bu plus que de raison et menaçait toujours de se suicider d'un coup de fusil.

La menace a évidemment été prise au sérieux d'autant que le désespéré comptait plusieurs armes à feu dans son pavillon de la place Pagnol.

Par mesure de précaution, les habitants des maisons voisines ont été évacués, le temps pour la police, et particulièrement le commissaire de Meaux, de parlementer avec l'individu afin qu'il sorte et qu'il laisse tomber son arme.

Le retranché a fini par se rendre à 17 h 45 et a été pris en charge pour être conduit au centre hospitalier en service psychiatrie.

 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top