×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Othis ► Les horaires du bureau de poste contestés

Othis n'a pas apprécié que La Poste change les horaires d'ouverture du bureau de la commune. C'est en effet pendant la période estivale que ceux-ci ont été modifiés :  fermeture le lundi matin et ouverture de 14 h 30 à 17 h 30, au lieu de 15 à 18 heures, l’après-midi.

Le maire, Bernard Corneille explique : "Nous avons été sollicités par La Poste, en mai, car la ville avait demandé le maintien de l’ouverture en après-midi jusqu’à 18 heures. Particulièrement attachés à la défense du service public et à son accessibilité, nous avons tous été surpris d'apprendre que le groupe La Poste ne tenait en aucun compte de la position des élus municipaux et de l’intérêt des habitants".

Ainsi les élus de la ville ont décidé de s’opposer à ces nouveaux horaires et de lancer une pétition pour le rétablissement des anciens.

Othis Pétition

Meaux ► La caméra devait filmer les codes des cartes bancaires

Deux individus ont été interpellés à Meaux, ce matin, jeudi 1er octobre à 4 h 05. Il faisait encore nuit quand la vidéo-surveillance de la police municipale a détecté un manège pour le moins suspect : deux hommes étaient en train de s'affairer devant un distributeur automatique de billets de La Poste situé dans le centre commercial de la Verrière à Beauval.

Les deux personnages n'avaient pas terminé leur manège quand la patrouille envoyée leur tombait dessus et parvenait à les interpeller malgré leur tentative de fuite. Deux complices qui faisaient le guet ont réussi à filer.

Les deux mis en cause, un Roumain de 23 ans et un Moldave de 25 ans, avait sur eux un dispositif, celui qu'ils essayaient de mettre en place sur le distributeur. L'équipement était muni d'une petite caméra destinée à filmer les codes des cartes bancaires des usagers. En général, les faits qui s'ensuivent sont le vol de la carte bancaire et l'utilisation de celle-ci par les voleurs.

A l'heure où nous écrivons cet article, les mis en cause sont toujours en garde à vue au commissariat de police de Meaux.

Feuilleter le mensuel

Magjournal 77 - Mensuel N°25 - Avril 2020
 
 

Le mensuel n°25 : les solutions des jeux

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.