Claye-Souilly ► Drame conjugal : il empoigne un couteau et taillade son épouse enceinte

Un homme a tailladé sa compagne avec un couteau, ce matin, mardi 24 octobre. En attendant son relogement par les services sociaux, le couple résidait au Crystal Hôtel, rue Albert-Sarron, dans la zone commerciale de Claye-Souilly.

Ce sont les voisins de l’hôtel qui ont donné l’alerte, à 1 heure du matin, en entendant les hurlements de la femme.

Lorsque les policiers sont arrivés, ils sont tombés nez à nez avec une jeune femme prostrée qui sanglotait. Son cou et ses mains présentaient des estafilades d’où le sang s’écoulait.

Enceinte de deux mois

De nationalité érythréenne, âgée de 20 ans et enceinte de deux mois, elle a expliqué aux policiers que son conjoint l’avait frappé plusieurs fois au ventre, avant de s'emparer d'un couteau de cuisine pour lui entailler le cou et les mains. Elle a été immédiatement conduite au centre hospitalier de Meaux. Ses jours ne sont pas en danger.

Avec un couteau de cuisine

Son agresseur, soudanais âgé de 24 ans, occupait encore dans la chambre. Il était en état d’ivresse (1,80 grammes d’alcool dans le sang). Les policiers ont également retrouvé le couteau de cuisine dont il s'est servi pour commettre l'agression.

Il a été placé en dégrisement et sa garde à vue lui sera notifiée dès que l'effet de l'alcool aura disparu. Il devrait passer au tribunal de Meaux pour "violences conjugales aggravées"… que son épouse dépose plainte contre lui ou non.

 

 

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.