Claye-Souilly ► Il braque des livreurs de Chronopost

Deux livreurs ont été obligés, hier matin, lundi 25 septembre, de remettre les clés de leur camionnette à un individu armé. Les faits ont eu lieu rue Victor-Baltard, dans la Zac de Claye-Souilly, et se sont terminés à l’entrée du village d’Annet-sur-Marne... pour les deux livreurs.

Alors qu’ils s’apprêtaient à livrer des colis, deux livreurs de la société Chronospost, ont été tout à coup accostés à 9 h 45 par un individu qui a exigé qu’ils lui remettent les clés de leur camionnette remplie de paquets.

Il sort une arme de poing

Devant leur refus, aussi surpris qu'instantané, l’individu a sorti une arme de poing et, sous la menace, contraint les livreurs à monter dans le camion et à le conduire jusqu’à Annet-sur-Marne, le village voisin.

Arrivé à destination, le braqueur a demandé aux deux livreurs de quitter le véhicule avant de démarrer en trombe, non sans avoir au préalable confisqué leurs portables.

On perd sa trace à Annet-sur-Marne

Annet-sur-Marne est du ressort gendarmerie et, après avoir entendu le témoignage des deux victimes, les militaires ont appelé la police à 18 h 30.

On ne connaît pas encore le montant total du préjudice, à savoir la valeur des colis confiés à Chronopost. Les expéditeurs devaient être avisés rapidement

La camionnette n’a pas été retrouvée et la police pense qu’elle a "quitté" la Seine-et-Marne. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

Selon les deux victimes, leur agresseur était âgé d’une vingtaine d’années et vêtu tout de noir (y compris les gants).

 

 

 

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.