Val-d'Europe ► Les asiatiques boostent la fréquentation de la Vallée Village 

Avec 23 millions de visiteurs par an, le centre commercial de luxe La Vallée Village, situé au cœur du Val d'Europe,  se classe au premier rang des lieux touristiques les plus fréquentés en Seine-et-Marne. Le parc Disneyland, à quelques kilomètres de là, n'arrive qu'en deuxième position avec 14 millions de billets vendus.

Les touristes asiatiques et particulièrement chinois représentent une bonne part de la clientèle. "Tout comme la Tour Eiffel, les Champs-Élysées et le Louvre, la Vallée Village est devenue incontournable pour nos clients dont le panier d'achat moyen est de 200 euros par jour et par personne" explique Wei Zhu, un guide touristique chinois, qui a vu certains dépenser jusqu'à un mois de salaire (soit en moyenne 430 euros ) et se priver pendant plusieurs mois pour un article de maroquinerie ! "Disneyland ce n'est pas trop leur 'tasse de thé', d'abord par chauvinisme, ensuite parce qu'ils n'aiment pas traîner. Ils ne restent pas plus de deux heures dans un même lieu" précise un tour-opérator asiatique.

Il faut dire aussi que tout est fait pour attirer et chouchouter cette clientèle au fort pouvoir d'achat. En plus de la possibilité de détaxer les achats supérieurs à 160 euros, ce qui permet d'acheter avec une réduction de 12 % supplémentaire, une navette facilite l'accès en reliant directement la rue des Pyramides, dans le 1er arrondissement de Paris, à l'entrée du centre commercial en 35 minutes. Des enveloppes, contenant des bons de réduction, sont distribuées à chaque groupe venant en car. Des prospectus, des plans et des panneaux sont rédigés en chinois et au moins un vendeur parle le mandarin dans chaque magasin. "Pour le nouvel an chinois, des lampions rouges étaient accrochés un peu partout et, à chaque porte de magasin, l'idéogramme de la chèvre (羊), le signe astrologique chinois en 2015, était affiché" se souvient Mélanie, une vendeuse.

Ainsi, chaque jour dès l'ouverture à 10 heures, de longues files d'attente s'étirent devant les boutiques des grandes marques de luxe aux articles à prix d'usine. Les touristes aiment aussi l'attrait propre et net dans les allées décorées et aménagées comme une rue piétonne style "dolce vita", avec fontaine, arbres, bancs publics, aire de jeux pour les enfants, glacier évidemment italien et terrasses de café. Les selfies vont bon train et sont instantanément postés, grâce au wifi gratuit, sur Facebook ou plutôt sur Weibo et Weixin, les équivalents chinois du réseau social californien pourtant mondialisé. "Se faire photographier en train d'acheter un sac de marque à Paris est parfois beaucoup plus important que le produit en lui-même, qui peut se trouver 'au pays'. Les clients trouvent ça tellement romantique et du plus chic effet !" s'amuse Wei Zhu.

Sécurité et propreté

La sécurité, aussi, est l'un des points forts de la Vallée Village qui plaît aux asiatiques comme aux touristes locaux. "La dernière fois, j'avais oublié de lever la vitre de ma voiture. Quand je suis revenue, un agent était à côté et veillait" raconte Sophie, une habituée du Village. "Ici, nous pouvons faire nos courses tranquillement, sans nous faire importuner toutes les cinq minutes comme à Paris" constatent Steve et Shirley, un jeune couple malaisien. Aux entrées du centre commercial, des agents de sécurité vérifient les sacs, comme les mesures du plan Vigipirate le prévoient. D'autres sont postés un peu partout et aux abords des passages piétons. Aucun détail n'est négligé. "Les toilettes sont propres" s'étonne encore un touriste singapourien dont le pays est réputé comme étant hyper exigeant sur l'hygiène et la propreté.

Monthyon ► Réussite pour la brocante

La brocante annuelle organisée par les écoles publiques de Monthyon s'est déroulée sous le soleil, dimanche 17 mai. Le beau temps n'était pas gagné d'avance étant donné les récentes températures plutôt fraîches. Les exposants qui n'avaient pas pris la peine de s'abriter sous un parasol ont pris quelques couleurs ! Qu'à cela ne tienne, la foule était au rende-vous et les affaires ont été bonnes. Les organisateurs avaient mis la main à la pâte, comme le maire, Claude Decuypère. Il a indiqué : "Je me suis levé à 4 h 30 ce matin pour tout installer avec les bénévoles. Ça vaut le coup. Il y a vraiment du monde ! c'est bien."

Tours à dos de poney, structure gonflable, mini ferme, restauration rapide et buvette... l'ambiance n'a pas fait défaut.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="3138,3137,3133,3128,3131,3142,3141,3140,3139,3136,3135,3134,3132,3130,3129,3127"]

Crouy-sur-Ourcq ► Le festival Passion d'avril a attiré 700 visiteurs

Le temps n'était pas de la partie, pourtant les visiteurs du festival Passion d'avril, organisé par l'association Fada, présidée par Didier Laurent, ont trouvé leur compte parmi les animations. Samedi 4 avril, la fête a battu son plein toute la journée, et la soirée. "Nous aurions pu avoir 1 000 à 1 200 visiteurs s'il avait fait beau" ponctuent les organisateurs qui se tiennent déjà prêts pour concocter l'édition 2016.

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="1372,1377,1375,1374,1373"]

©photos MCM

Plus d'infos sur les Fada : http://www.festivalpassiondavrilfada.net/associationfada.html

 

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse