Charmentray ► Flashé pour excès de vitesse à hauteur du ball trap

Un habitant de Meaux s'est fait prendre par les gendarmes, samedi 26 septembre à 23 h 20, sur la RN3 à Charmentray alors qu'il circulait à bord de son Audi A3. Le jeune homme, âgé de 23 ans, sans profession, a dépassé de 68 km / h la vitesse autorisée à 90 km sur cette portion pourtant connue des automobilistes pour ses contrôles routiers fréquents.

Le cinémomètre a enregistré 167 km / h mais ce sont 158 km / h qui ont été retenus par les autorités, d'après la marge réglementaire.

Le conducteur a dû appeler des connaissances qui sont venues le récupérer, lui et sa voiture immobilisée. Il a fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire et a été convoqué devant la justice pour une ordonnance pénale le 25 janvier 2016.

 

Villevaudé ► Un conducteur mène les policiers tout droit au campement

Les policiers du commissariat de Chelles effectuaient une patrouille à Villevaudé quand ils ont croisé une BMW à 2 h 30, mardi 11 août. Le véhicule roulait dangereusement, à vive allure, d'autant plus vive au moment où les policiers ont tenté de faire stopper le conducteur afin de le contrôler.

C'était à prévoir, la BMW était prise en chasse mais le conducteur guidait vite fait la patrouille dans le chemin de l'Arange menant au campement de gens du voyage installés depuis longtemps sur le territoire de Courtry.

Le conducteur de la BMW se gare un peu sauvagement et bondit hors du véhicule avant de se mettre à courir pour échapper à ses poursuivants.

Dans le camp réveillé, l'alerte est donnée et tout le monde sort de l'ombre, criant et lançant des pierres en direction des policiers. L'une d'elle endommage la voiture de patrouille.

Finalement, les fonctionnaires parviennent à interpeller le conducteur de la BMW et le conduisent au commissariat en garde à vue, où il se trouve encore à l'heure où nous mettons cet article en ligne, en attendant sa convocation devant le tribunal. Il sera poursuivi pour "refus d'obtempérer", "défaut de permis de conduire" et... "conduite sous l'empire d'un état alcoolique".

 

 

Meaux ► Sous-préfecture : un point unique pour les permis de conduire

La sous-préfecture de Meaux traitera, désormais, toutes les demandes relatives aux permis de conduire et aux immatriculations des véhicules des habitants des arrondissements de Torcy et Meaux.

Les visites médicales obligatoires pour les renouvellements de permis à la suite de suspension ou d’annulation (pour alcoolémie ou stupéfiants) se dérouleront sur rendez-vous, également à la sous-préfecture de Meaux. De très nombreuses démarches peuvent s’effectuer par voie postale. L'administration recommande de "ne pas se déplacer inutilement et de consulter au préalable le site internet : http://www.seine-et-marne.gouv.fr/Demarches-administratives Les questions peuvent être posées sous la rubrique « contact » du site. Une réponse devraient parvenir aux demandeurs dans un délai de 5 jours. En annexe figure la répartition des opérations qui peuvent s’effectuer par correspondance, et celles pour lesquelles un déplacement est indispensable.

Sous-préfecture de Meaux, cité administrative, 27 place de l'Europe, 77109 Meaux Cedex.

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse