La petite recette du week-end ► Les rochers coco super rapides

CUISINE - Délicieuses, simples et réalisées en un rien de temps, vraiment pas de quoi se priver de ces petites douceurs qui se dégustent en une bouchée ! Goûter, dessert, sans raison... Toutes les raisons sont... bonnes !

Pour 6 personnes, il vous faut 3 blancs d'œufs, 150 g de noix de coco râpée et 100 g de sucre.

Mettez tous les ingrédients dans un bol et mélangez au fouet jusqu'à l'obtention d'une consistance assez ferme. Si besoin, ajoutez un peu de noix de coco râpée.

Ensuite déposez de petits tas du mélange sur une feuille de papier cuisson. Vous pouvez façonner les petits tas en boule - si vous les roulez entre les paumes des mains - ou en pyramide. Pour cela, déposez-les et formez une pointe avec les doigts.

Enfournez les futures merveilles une vingtaine de minutes à 150°. Elles doivent être légèrement dorées avant que vous ne les sortiez du four.

Ces gâteaux présentent l'avantage de ne contenir ni lait ni beurre. On pense toujours aux allergiques ! Attendez un peu qu'ils refroidissent avant de les manger !

Cuisine ► Les beignets d'acacia : une recette de saison

Les acacias sont en fleur ! C'est le moment de récolter les grappes pour faire de délicieux beignets. Hyper simple ! Le plus difficile dans la recette, c'est peut-être d'avoir une friteuse... et encore, une casserole avec de l'huile fera l'affaire.

Alors, avant toute chose, il vous faut des fleurs d'acacia. Ce sera l'occasion de prendre aussi un bon bol d'air. N'attendez pas trop longtemps, s'il pleut, elles faneront rapidement. Coupez délicatement à l'ongle, la tige de chaque grappe pour la détacher de l'arbre, en gardant l'extrémité suffisamment longue (un à deux centimètres) : il faut penser que la queue vous servira à tremper la grappe dans la pâte, puis dans l'huile et pour la manger. A la cueillette, attention de ne rien casser et faites aussi attention aux épines de l'arbre !

Une fois votre cueillette dans le panier (un sac en plastique fera l'affaire), préparez une pâte à beignet pas trop épaisse avec deux ou trois œufs, un verre de farine, une pincée de sel et de la bière blonde pour délayer le tout. Parfumez avec une larme de fleur d'oranger.

Pendant ce temps-là, faites chauffer l'huile (pas d'olive !). Prenez les grappes de fleurs par la queue, une par une, trempez-les dans la pâte, touchez le bord du récipient afin qu'elles ne gouttent pas trop au moment du passage à la friteuse et plongez-les dans l'huile. Attention aux éclaboussures de l'huile qui réagit au contact de la pâte. Laissez dorer d'un côté puis de l'autre en retournant les grappes à l'aide d'une écumoire. Encore quelques minutes de cuisson et quand les beignets ont une couleur bien dorée, sortez-les. Placez-les sur un plat et recommencez l'opération avec les suivantes.

Certaines grappes de fleurs que vous aviez cueillies encore closes vont s'ouvrir en restant dans le sac en plastique. Ne vous étonnez donc pas de vous retrouver avec plus de fleurs écloses que vous ne pensiez.

Saupoudrez les beignets de sucre en poudre, c'est tout.

Mangez-les en les tenant par la petite queue qui devrait rester après cuisson. Sinon, ça se mange quand même !

En dessert, goûter ou même au petit déj.

Truc : Faites frire les beignets juste après cueillette ou n'attendez pas trop longtemps. Les fleurs se gardent mal, même au réfrigérateur où elles perdront toute la subtilité de leur parfum. Par contre, les beignets peuvent être aussi mangés le lendemain.

[gallery size="medium" type="rectangular" ids="3178,3179,3182,3177,3175"]

 

Dammartin-en-Goële ► Troc des jardiniers et expo des Taxis de la Marne

Le parc de la Corbie, à Dammartin, a ouvert ses portes, samedi 11  avril, pour le traditionnel troc des jardiniers. Un grand nombre de  visiteurs ont trouvé leur bonheur parmi les nombreux stands mis à leur disposition. Les habitants sont venus avec, dans la brouette, les plantes à échanger. Il y avait aussi du bouche à oreilles sur les derniers trucs et astuces. Ça papotait dur entre voisins de jardin. A 16 heures, la grande farandole des enfants à pris le chemin du goûter, offert par le troc des jardiniers dans le gymnase du centre.

En même temps une grande exposition sur la grande guerre de 14-18, avec les 130 tableaux qui ont servi à l’anniversaire du centenaire en septembre dernier, avec une infirmerie de campagne installée pour l’occasion, attendaient les visiteurs.

Les acteurs d'une série sur la Grande Guerre

Dans la rue, les passants ont également croisé, ce jour-là, Nicolas de Lavergne, acteur-réalisateur, entouré de trois de ses acteurs. L'équipe faisait la promotion de sa série d'une vingtaine d'épisodes sur plusieurs saisons, en cours de production, « Mon p'tit 75 ». L'intitulé fait référence au canon utilisé dans l’armée française à cette époque. David Azoulay, acteur, révèle : «  L’histoire du film retrace la vie d’une famille de nobles, pendant les années de la Grande Guerre. A l’époque, Charles de Lavaissière avait mis au point un appareil susceptible de ressembler à internet aujourd’hui. L'appareil qui pouvait servir à communiquer, se voir à distance. Ça s’appelait le visiographe. Malheureusement l’invention tombe à l’eau puisque toute la famille est touchée par la déclaration de guerre. La série devrait sortir prochainement à la télévision ». Pour en savoir un peu plus, rendez-vous sur Internet "Mon p'tit 75" : https://fr-fr.facebook.com/monpetit75officiel

La municipalité avait aussi prévu un spectacle pour les enfants et les parents, Bécassine ou la vie d’un enfant à l’aube de la grande guerre 1914-1918, par la compagnie théâtral, Coup de Balai. Pour finir en beauté, un film tourné à l’occasion de la grande opération des Taxis de la Marne et de leur passage à Dammartin, le 7 septembre 2014, a fait revivre aux spectateurs ce grand moment de l’Histoire de la commune.

La galerie photo 

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="1569,1570,1571,1572,1573,1574,1575,1576,1577,1578,1579,1580,1581,1582,1583,1584"]

 

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse