Fontainebleau ► Les meilleurs cavaliers seront au Grand Parquet

Dès vendredi 22 mai ainsi que samedi 23 et dimanche 24 mai, le Grand Prix Classic accueillera de nombreuses épreuves de saut d’obstacles international. L'entrée est gratuite.

Le premier week-end du Grand Prix Classic vient de se s'achever avec plus de 50 000 personnes venues applaudir les cavaliers et leurs chevaux. Saut d’obstacles, concours complet, voltige, horse-ball et western se sont invités lors de ce premier week-end. Répartis selon leur niveaux, près de 2 500 cavaliers ont pris part à la compétition et se sont vu sacrer vainqueurs de leurs épreuves.

Durant tout le week-end de la Pentecôte, quelques-uns des meilleurs cavaliers du pays seront ainsi au Grand Parquet de Fontainebleau.

Au-delà du programme sportif, le Grand prix Classic est aussi et surtout, un rendez-vous pour toute la famille autour de la plus belle conquête de l’homme. La semaine dernière, le spectacle équestre a été mis à l’honneur avec les cascadeurs de haut vol Jean-Marc Dellajuto et Yann Vaillé, qui ont proposé au public deux émonstrations spectaculaires de cascades de cinéma et de voltige cosaque. Chute traînée, saut arrière et passage sous l’encolure au galop, autant de figures impressionnantes qui ont ébloui les spectateurs.

C'était également l’occasion pour le public Seine-et-Marnais de découvrir des disciplines telles que le horseball et le western, encore peu médiatisées mais tout aussi importantes dans le monde équestre. Le second week-end du Grand Prix Classic accueillera toujours plus d’animations. Parmi elles figurera l’incroyable talent Santi Serra, qui se produira à 14 heures, samedi 23 et dimanche 24 mai à l’occasion d’un spectacle de chevaux en liberté, associant une subtile complicité et des heures de dressage minutieux. Déjà l’année dernière, il a littéralement ébloui les spectateurs du Grand Parquet. L’entrée est toujours gratuite.

Grand Prix Classic en chiffres 100 épreuves officielles 12 000 départs en compétition 6 000 chevaux 3 500 cavaliers 7 disciplines équestres 50 000 visiteurs attendus 60 exposants dans le village 26ha aux couleurs de l’évènement 1 parcours international de cross 5 carrières en sable 2 terrains en herbe

Informations pratiques : Grand Prix Classic, du 22 au 24 mai, Grand Parquet de Fontainebleau (77).

www.grandprix-classic.com

Charmentray ► L'Amicale a 40 ans

L’Amicale de Charmentray a été créée par treize familles carmentraciennes en 1975. A l’époque,  le village comptait 148 âmes contre 273 aujourd’hui.

Les bénévoles tirent tous dans le même sens vers un objectif : développer les activités éducatives, sportives et récréatives au bénéfice des enfants et adultes du village. Au fils des années, l’association a organisé des événements au sein de la commune.

« Nous sommes une grande famille, ici tout le monde se connaît » indique Cécile, la présidente.Elle s'est portée volontaire pour prendre le poste cette année. C'est donc tout naturellement elle qui a répondu à magjournal.

Quel est votre objectif ?

Nous voulons apporter un peu de bonheur aux gens, continuer à animer le village, nous faire connaître pour pouvoir donner de l'ampleur à nos événements et les partager encore plus. L’idéal serait de réaliser quatre grosses fêtes par an.

Est-il difficile de trouver des bénévoles ?

Cela parait difficile de prime abord, mais certaines personnes se portent volontaires. Nous avons un bon bureau de bénévoles qui s’investissent et connaissent bien les habitants. Mais l’association est ouverte à tous et toutes les propositions et adhésions sont les bienvenues.

L’association a fêté ses 40 ans. Etes-vous prête à relever le défi pour les quarante prochaines années ?

Nous sommes pleins d’enthousiasme, l’avenir le dira. Pour ma part, je ne veux par être une présidente exclusive. Je continue ce que mes aînés ont réalisé et je veux partager les tâches avec mes amis bénévoles de l’association de manière collégiale. Les générations futures devront faire de même !

Quels sont vos projets immédiats ?

Nous organisons un barbecue géant pour le 13 juin. Il y aura des animations et des danses. Romain, DJ bénévole de l’association, donnera le tempo tout l’après-midi !

D'autres programmations ?

Nous avons des idées plein la tête. Après les congés d’été, nous envisageons un loto, un karaoké, un concours pour les illuminations de Noël, Halloween, et nous fêterons Noël. L’an prochain, nous organiserons le carnaval, un concours de balcons fleuris et bien d’autres choses.

Renseignements et inscriptions pour participer au barbecue géant le 13 juin, en mairie.

 

Portrait de femme ► Loryanne Gioia voulait être Miss ronde

Caméra image Loryanne Gioia raconte son histoire

Loryanne Gioia a 27 ans et travaille dans la galerie commerciale de Claye-Souilly. A l’âge de 20 ans, elle pesait 155 kg pour 1,76 m et la jolie blonde a voulu participer au concours de Miss ronde sous l'impulsion d'une amie qui souhaitait lui faire prendre confiance en elle : « J'ai été sélectionnée mais mon IMC (indice de masse corporelle) ne correspondait pas » explique Loryanne.

Finalement, Loryanne a perdu du poids et pèse aujourd'hui 74 kg : « J'ai perdu du poids à cause du regard des autres et pour trouver un emploi. Pourtant, j’étais bien dans mon corps et dans ma tête mais je suis esthétienne et les gens me jugeaient sans chercher à voir qui j’étais réellement. Les employeurs ne voulaient pas m’embaucher. Il faut croire que mon métier exige de se conformer à un modèle et c'est plus important pour moi que d'être Miss ronde » raconte Loryanne. Pour autant, la jeune femme encourage toujours ses clients à prendre soin de leur peau et de leur corps : "Il ne faut pas confondre absence de maquillage avec manque de soin. Il y a des extrêmes qu'il ne faut pas franchir".

« Pour avoir une vie en rose, j’ai dû passer par des épines »

« Je fais énormément de sport et j’ai perdu 50 kg en 6 mois. J’en ai eu ras le bol et j’ai eu un déclic. J’exerce quand même mon métier avec un objectif : je veux faire ressortir la beauté naturelle des clients et pour qu’ils s’apprécient tels qu’ils sont. Il faut arrêter de se cacher derrière des modes ou des pots de peinture et des tonnes de maquillage » commente l’esthéticienne. A cause de la perte de poids trop rapide, Loryanne doit subir des interventions chirurgicales : « La peau s’est distendue et je dois retirer le surplus qui est très inesthétique » avoue-t-elle.

Une habitude originale

Loryanne est gauchère et pour ne pas tordre son poignet, elle a adopté une technique inhabituelle : « Plutôt que de tourner mon poignet, je tourne la feuille, si bien que j’écris de bas en haut depuis que je suis petite » dévoile la jeune femme.

Loryanne a perdu 50 kg ces 6 derniers mois Loryanne a perdu 50 kg ces 6 derniers mois

 

 

Mitry-Mory ► Deux belles carpes au premier concours de pêche

Le premier concours de pêche de la saison a eu lieu samedi 4 avril. Malgré la pluie ce jour-là, l'événement a été une réussite avec 86 kg de poisson, dont deux carpes, une de 4,2kg et la seconde et 4,8 kg.

Jean-Pierre, 78 ans, reconnais : « Depuis que je suis gamin, avec mon grand père, je partais pêcher dans le canal de l’Ourcq.  A l’époque, il y avait encore les chevaux qui tiraient de grandes barques en bois. Mon grand-père m’a tout appris, surtout la patience et quelques astuces pour être le plus discret possible au bord de l’eau. C’était un pêcheur à la graine de chènevis. Moi, avec les années je me suis perfectionné et maintenant je ne pêche que la carpe. Je suis devenus un carpiste, mais toujours pour le plaisir. Nous pesons et remettons le poisson à l’eau... avec délicatesse ».

Robert Perret, président des pêcheurs à la ligne de Mitry-Mory, a organisé un concours à l’américaine, (en équipes deux). Pour la première, équipe féminine et une équipe junior mixte se sont jointes aux habitués et ont été placées au bord de l’eau.

A midi, Petit-Louis, arbitre-commissaire, a sonné du clairon pour marquer la fin de la première manche. Il a ainsi signifié que tout le monde était invité à partager la paëlla géante.

La galerie photo

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="1244,1245,1243,1242,1241,1240,1239,1246"]

 

LEGENDES PH 1:   L'équipe junior  Vincent et Angeline

2   L'équipe sensas!

3    Jean-Pierre pêcheur devant l'éternel

4    Vincent, vainqueur de la première manche

5    Didier et sa carpe de 4.8 kg

6 et 7  Vincent et Angeline et deux leurs petits carpos

10 conseils pour réussir sa rentrée en Prépa Français - philo

Le français est une matière très négligée par les taupins, pourtant son coefficient est élevé aux concours (4 au Concours National Commun et plus aux concours français). Le programme de français philosophie se compose de 3 oeuvres orientées autour d'un thème à étudier. Vous ferez aussi des entraînements au résumé de texte et à la dissertation (toujours autour du même thème et à partir de votre analyse des oeuvres).

Essayez de réfléchir seul au thème (Pourquoi le choix de ce thème, pourquoi ces oeuvres en particulier, les auteurs, les courants et genres littéraires, son importance dans la vie quotidienne et sa place dans l'évolution de la pensée humaine). Ensuite dégagez les idées des oeuvres relatives au thème (de préférence faites une 2e lecture crayon à la main en soulignant les passages clés et les citations à retenir pour vos dissertations futures). Enfin, vous pouvez consulter de temps à autres les analyses d'oeuvres et déjà disponibles sur le marché.

Le meilleur conseil qu'on puisse vous donner est de travailler l'écrit de français (résumé et dissertation) durant l'année de Sup, vu que l'année de Spé est très courte et on arrive à peine à y achever l'analyse des oeuvres. Certains préfèrent apprendre des dissertations toutes faites la veille du concours (si, si, ça existe), mais ça ne marche que rarement et sûrement pas aux concours français.

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse