Messy ► Graines, fleurs, boutures et ateliers au 1er troc

Les organisateurs de l'association Messy environnement n'en reviennent toujours pas. Le nombre de visiteurs à la première édition du troc de fleurs qui s'est tenue sous la halle Saint-Pierre à Messy, dimanche 23 mai, a dépassé leurs prévisions. Il est vrai que les bénévoles se sont une fois de plus beaucoup investis pour tout organiser et pour communiquer sur l'événement. Si bien que certains jardiniers amateurs sont même venus de Coulommiers.

De nombreux boutures, jeunes plants, graines et même fruits des jardins des particuliers  se sont ainsi échangés sous le beau soleil printanier. Aucune vente, que du partage ou du don. Ainsi, même les amoureux de la nature qui auraient oublié d'apporter un végétal ne sont pas répartis les mains vides. L'idée originale a, semble-t-il, beaucoup séduit. "C'est différent des marchés aux fleurs où il faut acheter" constate une troqueuse ravie d'avoir trouver des graines de potiron et une bouture d'arbuste de la célèbre baie de goji pour son potager.

Pour les plus petits, des ateliers de modelage et de sculpture à partir d'objet du jardin étaient animés par l'artiste plasticien messien, Yuri Modena.

L'imagination des graines de star a permis de créer des  animaux, des objets et des personnages.

Devant un tel engouement, les organisateurs n'ont pas eu d'autre choix que de prévoir une 2e édition, l'année prochaine.

[gallery size="medium" type="rectangular" ids="3531,3526,3525"]

Messy ► 8 tonnes d'ordures ramassées dans les chemins

Les habitants de Messy se sont donnés rendez-vous, samedi 11 avril, pour un grand nettoyage de la commune et des alentours, à l'initiative de l'association Messy Environnement et de la municipalité. "Nous avons fait appel à toutes les bonnes volontés pour évacuer les déchets déposés dans les sentiers. Nous avons distribué des tracts et placardé des affiches partout " explique Manuela Querou, adhérente de l'association et adjointe au maire.

Grâce à des gants et du matériel fournis par la ville voisine, Claye-Souilly, les enfants et leurs parents ont ainsi ramassé une dizaine de sacs contenant des papiers, des bouteilles en plastique ou des mégots trouvés dans les rues et jardins du village. Les plus âgés ont, quant à eux, rempli une benne de 30 m3, mise à disposition par l'entreprise Véolia. Ainsi, pas moins de huit tonnes de déchets constitués de gravats, de plastiques, de restes de travaux, de pièces de voitures ou d'objets encombrants laissés sur les chemins qui longent la voie TGV, ont été ramassées.

"Nous trouvons de tout, même des produits dangereux. Les gens sont complètement inconscients" constate, dépité, un participant qui a voulu amener ses enfants pour "les sensibiliser".

Les photos, la vidéo : https://youtu.be/qHqaV_LSX-I

[gallery type="square" size="medium" ids="1562,1561,1560,1558"]

Horoscope

Programme TV

Sudoku

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse