Dammartin-en-Goële ► Conseil municipal : Un concours pour le futur pôle santé

Un concours de maîtrise d'oeuvre a été lancé, mardi 27 septembre, par le conseil municipal de Dammartin-en-Goële pour la création d'un pôle santé. L'équipement serait opérationnel fin 2017.

Les membres du jury pour le concours ont été désignés. Celui-ci est composé du maire, Michel Dutruge, des élus de la commission d'appel d'offre ( 5 titulaires et 5 suppléants), de deux architectes hors-concours, et de deux professionnels de santé ( un médecin généraliste et un podologue ). Une réunion qui s'est tenue en avril 2015 a validé une étude pour la création d'un pôle santé sur une parcelle de la zone de l'Europe. "Le recensement des besoins et les opportunités de financement ont permis d'élaborer le projet" a indiqué le maire. Un programmiste avait alors été désigné pour rédiger le cahier des charges techniques du bâtiment, en concertation avec les praticiens ayant adhéré au projet par une lettre d'intention. Les résultats du concours seront annoncés début 2017.

La Caisse d'épargne, partenaire financier du projet, a pour sa part validé le bilan financier tant en investissement qu'en fonctionnement. L'offre de prêt a été adoptée par l'assemblée municipale. Les frais seront affectés au budget autonome du futur centre.

L'espace sera composé d'une partie paramédicale d'une surface d'environ 960 m² et d'une partie médicale d'environ 510 m². Des extensions sont possibles : 200 m² pour le paramédical et 110 m² pour le médical. Un secrétariat, une salle d'archives et une zone de confidentialité devront être aménagés pour chaque pôle. Le futur cabinet de radiologie sera installé en face en avril ou mai 2017.

Avec cinq médecins généralistes pour 9 000 habitants, la désertification médicale touche Dammartin et inquiète ses habitants. Valérie, une habitante du quartier des Vergers, indique : "Il faut parfois attendre deux heures pour pouvoir être consulté. Les médecins sont submergés et courent entre les rendez-vous au cabinet et les visites à domicile". Sa voisine Micheline, une septuagénaire espère, quant à elle, la mise en place d'une navette pour s'y rendre. Son médecin prévoit en effet de s'y installer.

Mitry-Mory ► La ville a un nouveau maire

La vidéo : https://youtu.be/KZLb-mkVxMw

Le conseil municipal à Mitry-Mory a eu lieu ce soir, vendredi 10 avril et c'est Charlotte Blandiot-Faride qui a été élue, sans surprise, après avoir été désignée par Corinne Dupont pour prendre sa suite.

L'événement n'a pas manqué de faire réagir l'opposition UDI, représentée par Laurent Prugneau, qui s'est lancé dans un long discours.

La salle Jean-Vilar était pleine à craquer d'une assistance manifestement du côté de la majorité municipale.

Au premier rang figuraient Corinne Dupont et Bernard Corneille, le conseiller départemental élu avec son binôme Marianne Margaté, également adjointe au maire de Mitry.

Galerie : les photos du conseil 

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="1493,1497,1490,1491,1492,1489,1488"]

Le choc à Mitry-Mory ► Le maire démissionne

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe à Mitry parmi le personnel de la municipalité et les habitants : le maire de la ville, Corinne Dupont, a annoncé sa démission ce matin, jeudi 2 avril. Un vrai choc pour tout le monde.

Une lettre explicative a été envoyée à chaque Mitryen dans le courant de la journée. Dans le courrier, Corinne Dupont

propose aux conseillers et adjoints de placer leur confiance en Charlotte Blandiot-Faride, qui, selon le maire démissionnaire, "saura faire face aux enjeux à venir pour Mitry-Mory".

Corinne Dupont a dit "faire le choix de quitter ses fonctions pour des raisons personnelles et familiales".

Au sein du conseil, les élus d'opposition rappellent qu'ils avaient prévu la démission du maire de longue date. Le soir des élections municipales, Laurent Prugneau, élu UDI, commentait ainsi les résultats favorables à Corinne Dupont : "De toute façon, elle a déjà prévu de partir. Tout est organisé, elle ne restera pas et c'est Charlotte Blandiot-Faride qui prendra sa place".

Corinne Dupont rappelle : "Le bilan positif des engagements réalisés et de la bonne santé financière de la commune est à mettre au crédit de toute l’équipe municipale qui a été à ses côtés. Elle est également satisfaite de pouvoir passer la main dans de bonnes conditions, et est rassurée quant à la capacité d’une équipe conduite par Charlotte Blandiot-Faride à mener à bien le projet municipal pour lequel les Mitryens ont voté".

Un conseil municipal extraordinaire se tiendra la semaine prochaine, vendredi 10 avril à 20 h 30, salle Jean-Vilar, au cours duquel il sera procédé à l'élection d'un nouveau maire.

Charlotte Blandiot-Faride, adjointe chargée des sports, part favorite.

Lundi dernier, le 30 mars, Corinne Dupont a pris la parole lors du conseil communautaire à Dammartin-en-Goële mais n'a pas laissé transparaître la future annonce de sa démission. Charlotte Blandiot-Faride était à côté d'elle.

Cliquez sur le lien vers notre chaîne Youtube pour voir la vidéo de l'intervention de Corinne Dupont, lundi.

La vidéo : https://youtu.be/XKqMPDbtepg

 

MITRY-MORY ► 53 ans auparavant finissait la guerre d'Algérie

La fédération des anciens combattants d’Algérie, le comité d’Entente des Anciens combattants et victimes de guerre, accompagnés du conseil municipal de Mitry-Mory, ont célébré jeudi 19 mars, la fin de la guerre d’Algérie. Le cortège formé d’anciens combattants et de personnalités s’est acheminé jusqu'au cimetière de Mitry-le-neuf, à 17 h 30, pour la levée des couleurs et un premier dépôt de gerbe. Il s’est ensuite dirigé vers la stèle, avenue du 19 mars 1962, Charlotte Blandiot-Faride, adjointe au maire, a rappelé, lors de son allocution, les moments douloureux de cette période. A 18 h 15, un dépôt de gerbes a été effectué à la stèle Jean-Paul-Cousin. Des familles se sont jointes au rassemblement devant le monument aux morts, à Mitry-Bourg. Le maire, Corinne Dupont, a clos la cérémonie par son discours.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse