Courtry ► Un tracé de la voie de déviation "plus éloigné" des habitations a été choisi

Courtry ► Un tracé de la voie de déviation "plus éloigné" des habitations a été choisi

Le tracé de la voie de déviation par le nord du centre-ville de Courtry a été rendu public, lundi 4 novembre, à l’espace Robert-Jacobsen. 

Les habitants ont pris connaissance du choix de la nouvelle voie qui a été sélectionnée. Quatre tracés ont été présentés au public puis analysés un par un par l’ingénieur chargé du projet. Xavier Vanderbise, le maire, a rappelé : « J’avais demandé aux ingénieurs de retravailler le projet de la voie de contournement de la ville afin de proposer une alternative aux deux premiers tracés proposés qui avaient suscité des interrogations et des suggestions de la part des Courtrysiens ». En effet, les trois nouveaux tracés mis à l’étude et proposés sont plus éloignés des habitations. 

Bos nov2019_bann_articles

Claude Lashermes, de la direction des routes, a expliqué : « Nous avons essayé de prendre toutes les remarques qui ont été énoncées lors de la première réunion publique et nous avons dû, en tant qu’arbitre, faire un choix en prenant en compte le diagnostic environnemental et les enjeux socio-économiques »

La voie de contournement n° 2

La route départementale va contourner Courtry par le nord, sur une distance de 2 350 mètres. Elle sera plus éloignée des habitations par rapport au tracé présenté lors de la première réunion publique. Elle répondra aux besoins du trafic routier qui, selon les estimations, s’accentuera de 27 % en 2035, dans les rues du Général de Gaulle et du Général Leclerc, en partie dû à l’accroissement démographique, économique et immobilier de la ville. « La limitation de vitesse à 70 km/h sera adaptée à la pente importante empruntée particulièrement par les camions » souligne Claude Lashermes.  

Le contour de la ville par la nouvelle voie départementale sera rapide puisqu’il s’effectuera en moins de cinq minutes. La rue de la Bergerie sera uniquement accessible en montée. Depuis Villeparisis ou la N3, les automobilistes devront descendre jusqu’au rond-point de l’Europe à l’ouest, pour rejoindre Coubron (Seine-Saint-Denis) et à l’est, par le rond-point du cimetière en direction de l’A104, pour éviter le centre-ville.

Xavier Vanderbise précise : « Le montant estimé des travaux devrait s’élever à 8,2 millions d’euros. La Région devrait participer à hauteur de 50 %. Nous attendions ces travaux depuis plus de quarante ans. Il faudra maintenant six ans au moins pour réaliser la voie de contournement et dévier le transit des poids lours en particulier et une grande partie du trafic ». 

Le tracé étant déterminé, le projet de contournement du centre-ville de Courtry pourra être présenté, débattu et voté le 19 et 20 décembre.

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 08/11/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse