Saint-Thibault-des-Vignes ► La première convention du tatouage était proposée par l'association Theo Jazz band [Vidéo]

Saint-Thibault-des-Vignes ► La première convention du tatouage était proposée par l'association Theo Jazz band [Vidéo]

 

La convention du tatouage proposée par l'association Theo Jazz band s'est déroulée au centre culturel Marc-Brinon, à Saint-Thibault-des-Vignes, du vendredi 4 au dimanche 6 octobre. L'événement avait lieu pour la première fois dans la commune.

L'univers du tatouage et du custom culture ont attiré un millier de visiteurs au cours du week-end durant lequel avait lieu la convention. Si les uns venaient se renseigner, faire connaissance avec les techniques et réfléchir au motif qu'ils envisagent de se faire tatouer, d'autres étaient là pour passer directement à l'action et profiter de la convention pour se faire tatouer, le jour même, le dessin de leur choix. 

Bos nov2019_bann_articles

Dix-neuf tatoueurs remplissaient l'espace, avec leurs machines, aiguilles, encres et lits ou fauteuils où ils installaient les clients qui ont afflué des environs, y compris des départements limitrophes à la Seine-et-Marne. 

Audrey est venue de Montévrain pour se faire tatouer un motif floral. Elle expliquait, samedi : "J'ai regardé sur des sites internet et j'ai sélectionné quelques images pour savoir ce que je souhaitais. J'avais déjà une idée du thème. Je suis venue voir Lucie hier et elle a personnalisé mon dessin. Elle m'a fait quelque chose de sur-mesure. C'est mon deuxième tatouage. Le premier est dans le dos, c'est une étoile de mer. On commence par un tatouage, un deuxième, et après on ne sait pas quand on s'arrête... Pour l'instant, je ne souffre pas trop, ça picote mais quand ça va arriver sur l'épaule juste en haut du bras ça piquer davantage".

Une amie a accompagné Audrey et l'attendais en admirant le travail : "Je vais me faire tatouer aussi mais quand j'aurais des sous..."

Un peu plus loin, Laure allongée sur un lit, se faisait tatouer tout le côté de la cuisse par un ami tatoueur de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). L'ouvrage demandait plusieurs heures de travail. Elle confie : "J'essaye de penser à autre chose pour ne pas avoir mal. Je me concentre et j'essaye de penser que je sui encore en vacances... On avait discuté de mon tatouage avant de venir". 

Janek Kedzierski, le président de l'association de création d'événements, Theo jazz band, et Loïc Favreau, le trésorier, soulignaient : "On voulait faire passer un message, montrer que le tatouage est accessible à tous et que ce n'est pas réservé aux gangs ou aux prisonniers comme beaucoup de gens le croient encore. On peut apprécier les tatouages pour l'art. C'est une façon de s'emprimer". 

Déjà, face au succès remporté par la première convention, le Theo tatoo show à Saint-Thibault, une seconde est envisagée aux même dates, l'année prochaine. 

Samedi, l'association Theo jazz band a aussi réalisé un concours... de tatouage.  

Les gagnants : 

- pour la catégorie petit noir et gris : Blackdoll ( blackdoll art )
- pour la catégorie grand noir et gris : Kroco ( kroc's tattoo ) 
- pour la catégorie réalisme : Kroco ( kroc's tattoo )  
- pour la catégories best of show : Obi-one ( OJ tattoo shop ) 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 24/10/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse