Meaux ► Dans le centre des opérations de la destruction de la tour Albret, dimanche [Diaporama]

Meaux ► Dans le centre des opérations de la destruction de la tour Albret, dimanche [Diaporama]

Magjournal a pu intégrer le centre des opérations de la destruction de la tour Albret à Meaux, quelques minutes avant le compte à rebours, dimanche 29 septembre. 

A quelques heures de la démolition du bâtiment Albret, une vaste organisation a règlé les derniers détails. Tout devait être prêt, dégagé et en sécurité à 13 heures.

Bos nov2019_bann_articles

Au deuxième étage de l’espace culturel de la Caravelle, un pc sécurité a été installé, avec écran de contrôle, où les forces de sécurité, pompiers, police, sécurité civile étaient attentifs aux caméras de surveillance, alors même que par les grandes baies vitrées on pouvait voir, à quelques dizaines de mètres à vol d’oiseau, le bâtiment qui ne mettra pas plus de six secondes à disparaître.

Dans un périmètre de deux cents mètres autour de l’immeuble, mille cinq cents habitants des tours et habitations voisines ont été évacués et dirigés toute la matinée vers les centres sociaux des différentes associations qui avaient prévu avec la mairie, restauration pour chacun, jeux et activités pour les enfants.

Jean-François Copé, le maire de Meaux, avec son équipe, et le député Jean-François Parigi, sont venus à l'association ALDB. Le maire explique : "Nous voulons nous assurer que la prise en charge des personnes acheminées par les véhicules de la Croix Rouge se déroulait bien avant d’aller donner le compte à rebours de la destruction".

Toutes les personnes ont pu regagner leur logement après que toutes les vérifications des experts - gaz, eau, électricité - aient été effectuées, que les abords des tours aient été sécurisés, nettoyés et dégagés par les services d’entretien. 

 

 

Dernière modification le mardi, 01/10/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse