×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Courtry ► Treize gardons : le record du concours de pêche

Courtry ► Treize gardons : le record du concours de pêche

Le concours de pêche a réuni vingt participants prêts pour pêcher des gardons ou des petites carpes dans l’étang du parc Lucie et Raymond Aubrac, dimanche 8 septembre, à Courtry. 

Les pêcheurs s'étaient inscrits au préalable à la mairie pour pouvoir participer au troisième concours annuel de pêche. Ils sont venus pour la plupart accompagnés de leur famille.

Frédéric explique : « J’ai commencé à pêcher en Auvergne avec mon père et mon grand-père. Ils m’ont communiqué le plaisir de la pêche ». Son fils, Ilan,15 ans, est aussi un mordu de la pêche. 

Dans le silence, la patience était de mise. Le regard était fixé sur la ligne pour ne pas manquer de percevoir un frétillement de celle-ci, mais rien, rien, avant onze heures. Puis, en trois quart d’heure, le temps s'est accéléré et treize poissons ont mordu à l’hameçon, ont raconté Frédéric et Ilan.

Dylan et Théo, dix et onze ans, pratiquent régulièrement la pêche avec leur père, Christophe, à la Chapelle-en-Serval (Oise) et ils se sont naturellement inscrits au concours. Ils précisent : "Nous sommes arrivés dès 8 h 45. Hier, nous avons cherché des vers de terre dans notre jardin. Avec l’habitude, on les accroche facilement à l’hameçon. On utilise aussi en amorce la bouillette et le maïs pour délimiter une zone précise de pêche ». Ils étaient équipés de cannes de quatre et six mètres ; les cannes des adultes sont plus longues, de 11 à 13 mètres. Théo a pêché deux gardons le matin. « Après, je les ai relâchés » ajoute-t-il. 

Remise des coupes

Xavier Vanderbise, le maire de Courtry, a remis les coupes aux gagnants. Le score de la catégorie nombre de poissons pêchés était de treize gardons et la coupe a été remportée par Ilan suivi de Thomas avec trois poissons et Théo avec deux. Le maire indique : « Le concours est proposé depuis trois ans. La pêche est une activité de loisirs qui peut se pratiquer toute l’année au parc Lucie et Raymond Aubrac et elle complète les activités déjà mises en place, comme la mini-ferme et le parcours santé ». 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 10/09/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse