Imprimer cette page

Meaux ► Jean-François Copé a dévoilé son plan Végétalisation 2020

Meaux ► Jean-François Copé a dévoilé son plan Végétalisation 2020

Le maire de Meaux, Jean-François Copé, a dévoilé son plan végétalisation 2020 à l’issue d’une réunion de travail, lundi 15 juillet. Une quinzaine de points végétalisés devraient voir le jour l’an prochain dans toute la ville. 

L’ensemble de la ville devrait être couvert de plantes ou d’arbres en 2020. Actuellement, la ville compte 23 500 arbres, soit un arbre pour 2,3 habitants et un ratio moyen de 41.5 m² d’espaces verts par habitant contre 15 m² pour un habitant d'ile-de-France. De nouveaux « îlots de fraîcheur » verront le jour et rafraîchiront la ville en période de canicule : jeudi, le thermomètre a atteint plus de 43°C dans la cité de Bossuet. 

Quartier de la Poste 

Le plan du maire prévoit de « casser le bitume » dans différents lieux de la ville. Ainsi, sur le quai Victor-Hugo jusqu’à la Poste, de nouveaux bacs plantés viendront faire la liaison jusqu’au quai Jacques-Prévert. Les pieds d’arbres du cours Raoult, des rues du Commandant Berge et Lugol seront végétalisés. Une vingtaine d’arbres viendront habiller l’avenue Allende, de la Poste au Lycée Jean-Vilar. Les plantations vont commencer à l’automne. 

Jardin Bossuet 

Le jardin Bossuet sera requalifié. Les allées seront renouvelées avec de nouvelles plantations autour. La fontaine sera nettoyée. Jean-François Copé explique : « Nous voulons mettre en avant ce joyau afin qu’il conserve la tradition des jardins à la Française réalisé par Le Nôtre avec l’intégration de nouveaux pieds de rosiers et qu'il soit aussi un lieu où la nature s’exprime avec des innovations comme les plantes fluorescentes, plantes visibles le soir, des éclairages dédiés… Le jardin pourra ainsi vivre de jour comme de nuit. Le projet va de pair avec le plan patrimoine voulu en juin dernier pour la rénovation des remparts. Une étude phytosanitaire sur l’état des tilleuls est en cours ».  L’opération devra se faire en lien étroit avec les architectes des Bâtiments de France. 

Grand-Cerf 

Un mur végétalisé sera installé d’ici la fin de l'été dans la rue du Grand-Cerf. Il sera réalisé avec de la mousse végétale et sera agrémenté au fur et à mesure des saisons par des éléments intégrés dans des niches suspendues. De nouveaux pots seront installés dans la rue du Tan, dans la rue de la Cordonnerie et sur la place Darnetal. 

La Verrière et Beauval 

Les deux entrées du centre commercial de la Verrière seront végétalisées. Le plan prévoit également une requalification des berges du canal de l’Ourcq à Dunant avec des espaces de jardins partagés et la rénovation des aires de jeux. Un bois devrait être aménagé à Beauval. 

 Entrées de ville 

La ville souhaite également retravailler les ronds-point des entrées de la ville. Il s’agit d’aménager un jardin près de l’ancien foyer Foucault ou d’aménagement le parc fluvial le long du canal en face de Tauziet. 

Saint-Faron  

La mairie a annoncé le développement des jardins bios et potagers. Ainsi, quatre hectares seront aménagés dans le quartier Saint-Faron en partenariat avec l’association Arile Horizon. La Ville envisage l’acquisition de nouvelles parcelles foncières pour agrandir le jardin. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 30/07/2019

Publié dans Vie locale