Meaux ► Le bal des pompiers a accueilli cinq mille personnes et battu son record d'affluence [Vidéo]

Meaux ► Le bal des pompiers a accueilli cinq mille personnes et battu son record d'affluence [Vidéo]

 

Cinq mille personnes sont venues faire la fête au bal des pompiers à la caserne de Meaux, samedi 13 juillet. La soirée a attiré encore plus de monde qu'à l'habitude. 

 

Le bal des pompiers de la fête nationale a battu son record d’affluence puisque les organisateurs n’avaient prévu que trois mille personnes pour la troisième édition de l’événement. Les visiteurs sont venus de Meaux et de toutes les communes alentours. Dès 19 heures, les visiteurs ont pu profiter des boissons et du barbecue, et surtout de la bonne musique. La caserne a été transformée en boîte de nuit. 

De nombreuses nouveautés ont ponctué le bal. Le sergent-chef Saïd Jaouze explique : « Nous avons décidé, en première partie de soirée, pendant que les gens pique-niquent, de faire venir un groupe de musicien pop-rock The Oz Cover Band & Marily. Le reste de la soirée se fera avec des DJ, et même une DJette ». Pour éviter trop de manipulation d’argent, les pompiers ont opté pour l’utilisation de jetons au niveau des bars et des barbecues. 

Un groupe d’amies, Cathy, Lydia et Sofia, installé à une table, déclare : « Nous venons là pour la première fois. C’est par une autre copine que l’on en a entendu parler. L’ambiance est vraiment sympathique. Nous n’irons pas voir les feux d’artifices à la plage de Meaux, nous sommes trop bien installées ici (rires). » Kevin, le fils de l’une d’elle, ajoute : « C’est une première pour moi. J’ai plutôt l’habitude des soirées entre potes, entre nous. Je ne vais pas non plus au Festifl’Art car ce n’est pas mon style d’ambiance. Mais là, c’est vraiment bien. Je suis agréablement étonné. Je reviendrai. »

Un jeune papa, Hacène, explique qu’il était d’abord venu en famille : « Ma femme est repartie préparer notre fils pour aller voir le feu d’artifice. Je vais les rejoindre là-bas vers 23 heures et je reviendrai faire la fête entre amis. La musique, les bars, la nourriture, les gens sont agréables et c’est sécurisé ».

La soirée a continué au son de la musique des disc jockeys. Vers minuit, le canon à mousse a déversé ses jets de bulles sur la foule en joie, comme une tempête de neige. Trois énormes ballons gonflables ont circulé sur la masse humaine, de temps en temps relancés dans les airs par des mains vigoureuses.

Malgré la fête, les pompiers restaient prêts à intervenir. Le sergent-chef Saïd Jaouze indique : "Bien sûr, les hommes de garde sont sur site et peuvent réagir à tout moment". Les pompiers étaient en uniforme : chemise bleu clair pour les hommes dédiés au bal, et polo bleu foncé pour les hommes de garde. 

 

 

 

Dernière modification le mercredi, 17/07/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse