Saint-Thibault-des-Vignes ► Le nouveau réfectoire du collège Léonard de Vinci accueille 400 élèves par jour [Diaporama]

Saint-Thibault-des-Vignes ► Le nouveau réfectoire du collège Léonard de Vinci accueille 400 élèves par jour [Diaporama]

Le collège Léonard de Vinci, à Saint-Thibault-des-Vignes, a un effectif de cinq cents élèves, dont quatre cents sont demi-pensionnaires.

L’ancien réfectoire, vétuste et insuffisant, a été remplacé par un local et des installations neuves après un an et demi de travaux, pour un coût de 5,9 millions d’euros financé par le Département. Le restaurant est également accessible au personnel du collège. Il a une capacité de deux cents places et nécessite donc deux services pour le déjeuner.

Les repas sont confectionnés sur place, selon des menus équilibrés arrêtés par la commission « menus » du collège, à laquelle participent des élèves. Un « bar à salade » a été mis à disposition et Laurent Laplace, le principal du collège, constate : « On a eu des surprises. On n’y trouve que des légumes verts et on a remarqué que les élèves se servent et parfois se resservent ». Anne-Laure Fontbonne, vice présidente du Département, souligne que le Département a mis en place une plate forme d’approvisionnement des collèges en produits seine-et- marnais, en circuit court.

Qualité de l’environnement

La pause méridienne, d’une heure et demi minimum, est un élément important de la journée de l’élève car il faut aussi qu’il « décompresse ». Les nouveaux locaux sont spacieux, la décoration a été soignée et l’acoustique a été traitée avec des matériaux anti-bruit. Le collège accueille un dispositif ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) destiné à des élèves présentant un trouble ou un handicap. Ce sont eux qui ont réalisé en partie la décoration et mis en place des affiches de sensibilisation contre le gâchis.

Sainclair Vouriot, maire de Saint Thibault, est attaché au partenariat de la Ville avec le collège, auquel des subventions sont versées pour aider des projets montés par les élèves. Ainsi, le jour de l’inauguration, il a rencontré des élèves rentrant d’un voyage à Florence (Italie), pour lequel la commune avait versé une aide. Il tient beaucoup à la qualité des aliments servis et rappelle qu’un quart des repas sont « bio » dans les établissements scolaires de la ville.

Pendant les travaux, un bâtiment provisoire avait été installé et le chantier avait occupé une partie des espaces verts. Les élèves ont particulièrement apprécié que le terrain de foot soit remis en parfait état.

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 28/06/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse