Villeparisis ► Diamant vert : des carrières des Hauts Saint-Martin transformées en prairie [Photos]

Villeparisis ► Diamant vert : des carrières des Hauts Saint-Martin transformées en prairie [Photos]

 

Des carrières des Hauts Saint-Martin, à Villeparisis, ont été réaménagées en colline avec prairie. Une manifestation intitulée « A la découverte du diamant vert » a permis, samedi 15 juin, de découvrir le site où règnent la faune et la flore. 

 

Des animations étaient proposées autour de la découverte du site réaménagé des carrières des Hauts Saint-Martin. Le maire, Hervé Touguet, précise : « Le site appartient à l’entreprise Placoplatre qui a ouvert ses portes exceptionnellement aujourd’hui. Il a été réhabilité pour recréer la biodiversité. On voit ici que la main de l’homme a reconstitué la nature »

Pique-nique, jeux en bois,
et parcours dans la prairie

Après un déjeuner sur l’herbe qui a été l’occasion d’admirer les libellules virevoltant au-dessus de l’étang, les visiteurs avaient le choix de s’initier à des jeux en bois ou de société proposés par la ludothèque de Villeparisis. D'autres sont partis sur les chemins du jeu de l’oie géant, parcourant deux kilomètres, stylo en main, pour noter les réponses aux questions mentionnées sur des panneaux cachés dans la végétation et les arbres. 

Une orchidée sauvage

Le public a fait connaissance avec l’orchidée sauvage.  « Nous pourrions la nommer 'l’Orchidus villeparisus', puisque la fleur vit à Villeparisis, mais restons sérieux et utilisons plutôt son nom savant, l’Orchis pyramidal », note le maire, Hervé Touguet, avec une pointe d’humour. 

Ainsi, avec le chant des oiseaux, les randonneurs ont rencontré également de nombreuses variétés de fleurs. Yvette, de Villeparisis, déclare : "C'est la première fois qe le site est ouvert au public. C'est une occasion à ne pas manquer". Passionnée de fleurs, elle commente : « Voici l’églantine, la rose sauvage, les gueules de loup, les boutons d’or, les marguerites, les gypsophiles, petites branches fleuries qui accompagnent les grandes fleurs des bouquets de fleuristes, les chardons, les graminées et les troènes aux fleurs parfumées. Les papillons que l’on voit s’appellent des demi-deuils, ils sont blancs et noirs. Et plus loin voici des papillons cuivrés". François ajoute : « Il y a aussi des sangliers et des renards. J’en ai déjà vus au bord de la route qui essayaient de revenir dans la prairie »

En contrebas

En même temps, au bord d’un étang en contrebas, des pêcheurs en herbe étaient en action : les enfants découvraient le plaisir de la pêche et la douceur de vivre dans un écrin de verdure. 

Un rendez-vous est prévu pour les jeunes, samedi 29 juin à partir de 14 heures : le Défi Sport proposé par la Ville. 

 

 

Dernière modification le mardi, 25/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse