Othis ► Le conseil municipal vote une protection fonctionnelle pour le maire et son adjointe

Othis ► Le conseil municipal vote une protection fonctionnelle pour le maire et son adjointe

 

Le conseil municipal d'Othis a voté, mercredi 22 mai, une protection fonctionnelle au profit du maire, Bernard Corneille, et son adjointe, Viviane Didier.

La Ville prendra en charge les frais de justice du maire et de sa première adjointe, pour les affaires de diffamation.

Un internaute avait lancé sur les réseaux sociaux des informations selon lesquelles le maire aurait utilisé les fonds municipaux pour "partir en vacances avec sa première adjointe" et aurait "versé à des amis la somme de 15 000 euros pour le spectacle Il était une voix". Bernard Corneille et Viviane Didier avaient porté plainte.

Le maire déclare : "Je ne laisserai personne mettre en doute mon intégrité et ma probité. L'affaire est actuellement dans les mains de la justice. On attend la suite qu'elle donnera. En tout cas, c'est une chose que je ne laisserai jamais passer".

Bernard Corneille assure que la justice sera saisie à chaque fois qu'un propos mensonger aura été prononcé à son encontre, "surtout sur internet". Alors que la période électorale commence, il prévient : "Je garde tout et ça finira devant les tribunaux".

La décision d'accorder une protection fonctionnelle aux deux élus a été adoptée à l'unanimité.

 

 

 

Dernière modification le mardi, 25/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse