Nanteuil-lès-Meaux ►L'eau chaude, la nouvelle arme contre les mauvaises herbes

Nanteuil-lès-Meaux ►L'eau chaude, la nouvelle arme contre les mauvaises herbes

 

Thé, café, bouillon de poule ou bain de pieds, l'eau chaude a sa place dans les maisons mais elle en ressort pour aller prêter main forte aux jardiniers et désherber. C'était la découverte lors des portes ouvertes du centre technique municipal de Nanteuil-lès-Meaux, samedi 25 mai.

Désormais l'eau chaude ne sert plus uniquement à se laver ou à faire cuire ses aliments. Elle est aussi utile à l'extérieur et les jardiniers sensibles à l'environnement aimeront l'utiliser. Ils l'ont découvert lors des portes ouvertes du centre technique municipal avec la méthode écologique du désherbage à l'eau chaude, une alternative au désherbage chimique. Le service technique s'est doté d'une imposante machine composée d'un grand réservoir d'eau chauffée à 99 )C, pour être pulvérisée à basse pression sur les herbes et les détruire... jusqu'à la racine.

Le maire indique : « La ville a adopté la solution écologique pour son désherbage. La mairie restera attentive sur les nouvelles innovations écologiques et alternatives en matière de préservation de l'environnement ».

Une démonstration du procédé, des conseils et des petites astuces de professionnels ont été exposés aux visiteurs et jardiniers amateurs.

Avant de présenter d'autres systèmes, Philippe Henry, responsable des espaces verts, a donné un « petit truc » que chacun peut appliquer : « Quand vous faites cuire vos pâtes, votre riz, ne jetez plus l'eau dans l'évier car pour la cuisson, elle est montée à 99)C. Elle peut être versée sur les mauvaises herbes devant chez vous. Il existe également toute une série de binettes d'antan dont on avait oublié l'existence au profit des désherbants et autres produits chimiques. Elles sont de formes diverses, adaptées aux différents sols même avec gravillons. Elles ne demandent pour être utilisées qu'un peu d'huile de coude ».

Dans la cour du centre technique, les visiteurs ont également été conseillés sur la gestion des déchets, le tri sélectif, le broyage pour paillage, la lutte contre le frelon asiatique et la pyrale du buis. Le public a aussi pu assister à un atelier bouturage et à une présentation des plantations fleuries mises en place dans toute la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 25/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse