Meaux ► Patrick Casaert, photographe meldois, a réalisé un calendrier sur Notre-Dame [Vidéo]

Meaux ► Patrick Casaert, photographe meldois, a réalisé un calendrier sur Notre-Dame [Vidéo]

 

Patrick Casaert, photographe meldois, a immortalisé la cathédrale Saint-Etienne, à Meaux, et réalisé un calendrier sur Notre-Dame de Paris. Celui-ci vient de sortir et est disponible à la vente sur Internet.

https://youtu.be/zr2ZgYdkVho

C’était l’occasion où jamais de sortir des images de Notre-Dame de Paris, avant l’incendie. Des photos, il y en a eu beaucoup, avant, après, mais un calendrier de la cathédrale manquait. Patrick Casaert l’a fait.

Il a rassemblé les meilleurs clichés qu’il a pris au fil des années, depuis 2005.

Pour lui, il semblait évident de devoir rendre hommage à Notre-Dame. Il raconte : « Je ne pensais pas que mes photos deviendraient hélas célèbres, quand Notre-dame avait encore sa flèche. Ça devient un souvenir. J’ai proposé un calendrier à l’éditeur Calvendo. J’ai contacté le concepteur de lumière, Roger Narboni, président de l’agence Concepto, qui a éclairé la cathédrale la nuit, et il m’a autorisé à utiliser mes photos ».

Exposition

Passionné de la lune et du soleil, et en général de tout ce qui peut se passer dans le ciel, la cathédrale Saint-Etienne à Meaux a aussi attiré l’objectif de Patrick. Il a photographié l’édifice sous toutes les coutures et surtout sous toutes les lumières, de jour, comme de nuit.

Ainsi il a proposé une exposition, à l’occasion de la Nuit des cathédrales et Meaux en pleine nuit qui s’est déroulé samedi 18 mai. L’exposition arrive à son terme et devrait être démontée jeudi 6 juin.

 

 

Dernière modification le mercredi, 12/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse