Meaux ► Les Ritourn’elles : le premier karaoké acoustique a fait chanter le public

Meaux ► Les Ritourn’elles : le premier karaoké acoustique a fait chanter le public

 

Un karaoké acoustique a attiré des chanteurs amateurs sur la place de l’hôtel de ville à Meaux, vendredi 31 mai. L’événement avait lieu pour la première fois.

Une scène avait été aménagée devant la terrasse du Bistrot « La Jeanneke » pour accueillir le karaoké acoustique baptisé « Les Ritourn’elles », sans doute en référence aux regrettées « Muzik’elles ». 

Les chanteurs amateurs ont été accompagnés par trois musiciens : Marc Rousseaux à la guitare, Jean-Marc Dray au clavier et Pierre Corbel, le directeur des affaires culturelles et metteur en scène du spectacle historique, à la batterie.

Les participants devaient choisir le titre qu’ils désiraient interpréter parmi les dix-neuf morceaux proposés, allant des Beatles, Alain Souchon, Serge Gainsbourg… à Johnny Hallyday. Ils inscrivaient le titre choisi et le remettaient à Pierre Corbel. « Pour ceux qui ne connaissent pas les paroles par cœur, ne vous inquiétez pas, on a prévu de vous fournir le texte » a déclaré Marc Rousseaux au micro. 

Trois volontaires se sont frottés à l’exercice. Ils ont chanté « Salut les amoureux », « Let it be » et « Chanson sur ma drôle de vie ». En récompense de leur prestation, ils ont reçu chacun deux places pour assister à une représentation d’ »Héroïques » à la cité épiscopale.

L’animation était au programme pour la première fois de « Meaux en plein cœur », qui, en mai, marie concerts, théâtre, siestes musicales au jardin Bossuet, ateliers et animations afin d’attirer le plus de personnes possible au centre-ville pour soutenir le commerce de proximité.

 

 

 

 

 

Dernière modification le mercredi, 12/06/2019

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse