Isles-lès-Villenoy ► Les riverains de l’aérodrome de Meaux-Esbly n’en peuvent plus 

Isles-lès-Villenoy ► Les riverains de l’aérodrome de Meaux-Esbly n’en peuvent plus 

Les habitants d’Isles-lès-Villenoy et des communes alentours, riverains de l’aérodrome de Meaux-Esbly, ne supportent plus les bruits causés par les avions et les ULM. Une réunion avec les riverains et les propriétaires des écoles de pilotage s'est tenue samedi 6 avril.

L’arrivée des beaux jours qui entraîne de facto une reprise de l’intensité aérienne inquiète les habitants d’Isles-lès-Villenoy. Bernard vit dans un pavillon à quelques centaines de mètres des pistes et raconte : « On ne peut pas rester plus de cinq minutes sans les entendre ». Il décrit un "bruit qui ressemble à celui d’une tondeuse à gazon" : "Sauf que pour la pelouse c’est réglementé ».

Une réunion entre les deux parties a eu lieu samedi 6 avril à l’initiative de la sous-préfecture. Aucun accord n’a pu être trouvé, chacun a campé sur ses positions.

Les riverains reprochent aux pilotes de sortir des couloirs aériens et de voler au dessus des zones habitées. Cependant pour les aviateurs, il ne s’agit que « d’une illusion optique ». L'un d'eux assure qu’aucun engin n’a dévié de sa trajectoire et affirme respecter l'interdiction du survol des zones habitées. « Qu’ils viennent dans mon jardin et lèvent leur tête » leur répond Bernard.

Michel, un habitant d’Esbly, subit les même nuisances. La maison qu’il souhaite vendre a perdu, selon lui, 50% de sa valeur. Il explique : « Entre les inondations, le camp de Roms juste démantelé l’an dernier et les avions, je n’ai reçu la visite d’aucun acquéreur potentiel ».

 

Dernière modification le mercredi, 01/05/2019

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse