Vaires-sur-Marne  ► Les moutons solognots de l’éco-pâturage sont revenus, de nouvelles abeilles s’installent

Les moutons solognots sont revenus à Vaires-sur-Marne, vendredi 12 avril. Ils se sont installés à côté du stade Roger-Sauvage, près des bords de Marne. 

Daniel Wathlé, adjoint au maire aux nouvelles technologies, explique : « L’année dernière, la Ville avait permis la construction d’un enclos pour permettre aux animaux de brouter l’herbe. L'action n'était pas forcément économique mais elle était écologique et pédagogique. Les moutons ont un succès auprès de la population. L’éco-pâturage est une gestion écologique des espaces verts et évite également les nuisances sonores ». Effectivement, le mouton est silencieux comparé à une tondeuse à gazon.

Philippe Feugère, de Plaine Environnement, ajoute : « Les moutons permettent de sauvegarder les espèces végétales. Ils sont légers et avec leurs sabots, ils aèrent la terre et permettent de faire émerger des espèces végétales, contrairement à la tondeuse qui détruit avec sa lame les graines et petits insectes ».

Kevin Galvan, directeur des services techniques, poursuit : « Les dix moutons de Sologne resteront à Vaires jusqu’en novembre pour entretenir près d’un hectare de terrain jouxtant le stade. Quelques autres viendront certainement rejoindre le troupeau afin de manger les herbes qui grandissent rapidement ».

Les moutons, de race ovine rustique, ont la caractéristique d’être longs et pourvus d’une robe brune. Originaires de la région de Sologne, ils étaient considérés en voie de disparition puisque de quatre cent mille en 1900, l’on comptait moins de mille têtes dans les années 60. Philippe Feugère indique : « Aujourd’hui, ils sont environ trois mille grâce à la démarche du ministère de l’Agriculture pour sauver l'espèce ». 

Les abeilles emménagent

De nouveaux ruchers ont été installés au centre technique municipal en partenariat avec un apiculteur. Ils viennent compléter le rucher pédagogique du bois de Vaires. Les abeilles vont permettre de développer la flore et diversifier les espèces. Le maire, Isabelle Recio, précise : « Des fleurs poussent même entre les trottoirs et les murets des maisons et  pour entretenir les trottoirs, aucun produit nocif n’est utilisé par la Ville ». Kévin Galvan annonce : « Dans une quinzaine de jours, du miel sera récolté ». 

Des hôtels à insectes et du paillage naturel

Le paillage naturel entre également dans la démarche de la biodiversité. « Il est constitué de feuilles, de paille et de gazon. Il est utilisé pour protéger et nourrir les plantes de façon naturelle dans les massifs de vivaces de la Ville et les vers de terre peuvent y vivre » précise Philippe Bieulot, des espaces verts. De plus, des hôtels à insectes parsèment la ville et un nouveau en forme d’escargot sera installé en centre-ville, proche de l’espace Monjaret. 

Un label nature et deux libellules

Isabelle Recio explique : « La ville est une des pionnières puisqu’elle a concouru à l'automne 2018 à l’opération ‘Capitale de la biodiversité’. Nous avons intégré dans la politique de la commune la sensibilisation et la protection de la biodiversité et de nombreuses actions sont engagées dans ce sens, dont l’éco-pâturage et les moutons solognots, mais aussi la charte des abeilles et la politique zéro-phyto (phytosanitaire) ». 

Au même titre que le nombre de fleurs attribué aux villes et villages fleuris, un nombre de libellules est accordé aux communes qui participent au concours « Capitale de la biodiversité » en intégrant des solutions écologiques afin de préserver les paysages, l’agriculture et la biodiversité. La libellule est un animal fragile et élégant et il est le symbole du label éco-nature-Ten (Territoire engagé pour la nature). 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse