Courtry ► Jean-Luc Dengreville expose deux cents figurines à l’hôtel de ville jusqu'au 23 février

Le vernissage de l’exposition des figurines de Jean-Luc Dengreville a eu lieu, jeudi 7 février, au salon d’honneur de l’hôtel de ville de Courtry. Une collection de deux cents figurines est à découvrir jusqu’à samedi 23 février.

Jean-Luc Dengreville a donné naissance à des figurines en plomb ou en résine comme Geppetto a fabriqué Pinocchio dans un morceau de bois.

Un voyage extraordinaire

L’exposition installée à l'hôtel de ville, laisse place à l’imagination. Elle invite à remonter le temps, parcourir l’histoire, faire connaissance avec Henri VIII d'Angleterre, visiter les jardins anglais de la Belle Epoque, mettre un visage sur l’architecte Vauban, observer la guillotine, création française du XVIIIe siècle, rencontrer les samouraïs du XII siècle...

L’artiste fait voyager les grands et les petits. Les enfants reconnaîtront les personnages fantastiques comme la Belle et la Bête, des pirates, les sept mercenaires, des indiens. Les fans de rock retrouveront Elvis Presley, les groupes ACDC, Queen ou ZZ Top.

Une passion avant tout

Jean-Luc Dengreville travaille chez lui, à Chelles. Il confie : « J’ai reçu une formation artistique. J'étais bijoutier. J’ai ensuite changé de métier et travaillé la nuit pour consacrer plus de temps en journée pour ma passion ». Aujourd’hui, retraité, l’artiste aime aller à la rencontre du public.

Il raconte : « J’ai eu le déclic à l’âge de huit ans, en peignant des vikings avec mon père. Mon père m’a encouragé, et ainsi cette passion ne m’a plus jamais quitté. Les figurines font partie de ma vie ».

L’artiste explique : « La fabrication d’une figurine ne consiste pas seulement à peindre une petite sculpture mais il s’agit d’assembler une tête, un cou, des bras, des jambes, un buste puis placer des accessoires pour enfin choisir des couleurs et peindre. Pour finir, il faut trouver l’idée du décor, le diorama, où les personnages vont se rencontrer pour vivre une scène spécifique.  Je ne compte plus mon temps et les heures passées à la fabrication des figurines car le travail est délicat et très long ».

Pour débuter

Le figuriniste explique : « Pour débuter et créer un personnage très simplement, il suffit d’une pince à linge dont on retire le ressort, de la colle, du carton assez fin afin de lui donner une forme et pouvoir faire un chapeau, par exemple. Pour finir, on applique la peinture pour donner de l’expression au visage et de la couleur au personnage ». Avec de l’imagination, l’artiste assemble, colle, peint et le personnage nait grâce à des mains habiles et précises.

Mairie de Courtry – 52 rue du Général Leclerc - Entrée gratuite.

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse