Meaux ► Pourquoi Donald Trump n'est pas venu le 10 novembre : Jean-François Copé raconte [Vidéo]

Les raisons de la non-venue du président américain, Donald Trump, à Meaux pour le centenaire la Première Guerre mondiale ont été dévoilées par Jean-François Copé, samedi 9 février, au cours de la remise des prix des maisons et balcons illuminés.

Le maire de la ville, Jean-François Copé, a profité de l'interruption de son discours par la sonnerie d'un téléphone portable pour faire un aparté et révéler les conditions demandées par les services de sécurité du président des Etats-Unis pour sa venue au musée de la Grande Guerre, qui aurait du avoir lieu le 10 novembre (relire notre article) : "J'avais invité Emmanuel Macron et Donald Trump à venir à Meaux. Ils ne sont pas venus, tant pis pour eux. Ils ont envoyé des hélicoptères au-dessus de Tauziet et affolé la population".

Selon Jean-François Copé, le Secret Service aurait exigé "un couvre-feu" ainsi que "l'évacuation de l'hôpital". Le maire, ironique, poursuit : "Ils sont arrivés en costume et lunettes noires. Ils ont regardé le musée [de la Grande guerre] et ont demandé de couper tous les arbres autour au cas où il y aurait des snipers". La mairie leur a proposé de déjeuner en face de la cathédrale pour "faire des belles images", mais ils ont préféré la salle principale du musée et demandé d'enlever les tranchées qui font partie du décor. Jean-François Copé conclut : "Ils m'ont finalement appelé l'avant veille pour me dire que leur président ne viendrait pas".

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 25 62 05

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse