Lagny-sur-Marne ► Objectif Lagny lance ses ateliers sur le commerce local

Objectif Lagny, le groupe d’opposition municipale, a lancé, samedi 26 janvier, son premier atelier commerce dans le centre-ville de Lagny-sur-Marne. Un deuxième est prévu en mars.

Michael Lopez, porte parole du groupe Objectif Lagny, explique : « Le sujet du commerce de proximité me tient particulièrement à cœur et c’est pourquoi j’ai tenu à animer l'atelier. Il y a deux ans, j’ai créé le groupe Facebook « Le commerce latignacien d’abord », qui rencontre un succès certain, ceci afin de mettre en lien habitants et commerçants. Le groupe rassemble aujourd’hui mille cinq cents membres ».

Pour son premier atelier commerce, l’élu municipal a été accueilli par O’Faim Gourmand, épicerie et bar à vin situé rue Vacheresse, dans le centre-ville.

Pour des échanges efficaces

L’initiative a réuni une vingtaine de participants. « Cela nous semble être le nombre maximum pour un atelier efficace » observe Michael Lopez. Parmi eux, une dizaine de commerçants, des habitants, mais aussi des auto-entrepreneurs et des professions libérales. Il poursuit : « L’idée était de permettre, en dehors de toute politique politicienne, la construction commune d’un projet pour la ville, en ouvrant nos différents ateliers à tous ; à l’image de nos deux ateliers, enfance-jeunesse et écologie, de fin 2018 ».

La synthèse de l’atelier

Lors de l’atelier consacré au commerce de proximité qui a duré deux heures, une première réflexion a été engagée afin de distinguer les axes prioritaires d’analyse, comme la gestion communale, la satisfaction des clients, le numérique, l’accessibilité…

Le porte-parole du groupe d’opposition développe : « Parmi les besoins criants, ressortent la nécessité de fédérer l’ensemble des commerçants, celles de cadrer plus clairement les fonctions du manager commerce et de rendre la rue piétonne à la circulation, tout en sécurisant au moins un côté à l’usage des piétons. Il y a aussi nécessité à organiser une meilleure gestion des déchets ».

Éviter une guerre de clochers

Par sa démarche, Objectif Lagny veut considérer « sans distinction quelconque, l’ensemble des acteurs locaux que sont les commerçants sédentaires et forains, en centre-ville ou périphérie de Lagny, ainsi que les habitants ». Michael Lopez conclut : « Je suis particulièrement heureux de l’engouement suscité par cette initiative, qui prouve la motivation des acteurs impliqués à vouloir œuvrer pour une démarche de rassemblement, plutôt qu’à une guerre de clochers ».

Un atelier écologie est programmé fin février.

Facebook : Objectif Lagny / www.objectiflagny.fr

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse