Quincy-Voisins ► Après une consultation des habitants en 2018, le maire présente les projets de 2019

Chantal Kaci, maire de Quincy-Voisins, a présenté, lundi 14 janvier, les vœux de la municipalité dans la salle Jean Ferrat et détaillé les résultats d’une consultation citoyenne.

Une enquête réalisée en novembre a permis de connaître les attentes des habitants. Pour répondre à la demande de valorisation du patrimoine local, un contrat signé avec la Région permettra de restaurer l’église Saint-Denis et d’aménager la rue de Meaux, avec une subvention de 50% dans la limite de un million d’euros.

Une étude pour l’extension de l’école maternelle de la Dixmeresse et le réaménagement du restaurant scolaire sera lancée.

Un bureau d’étude a été mandaté par le syndicat d’assainissement pour réaliser un nouveau schéma directeur et les deux enquêtes publiques sur le PLU et le nouveau cimetière sont finalisées. L’aménagement du nouveau cimetière va commencer par la réalisation de son accès et de ses abords.

L’enquête révèle une demande d’action contre les incivilités : la police municipale sera particulièrement vigilante sur la vitesse, les stationnements gênants et les déjections canines.

Les habitants ont souhaité une sensibilisation des enfants aux problèmes de société et les services de la ville ont réfléchi à l’intervention de services spécialisés de la gendarmerie et d’intervenants au club ados sur la problématique des jeux-vidéo et sur le cyber-harcèlement.

La ville fera des efforts particuliers en ce qui concerne le soutien des jeunes à la création d’entreprise. Elle travaille avec ses partenaires : chambre de commerce et de l’industrie, chambre des métiers et de l’artisanat et pôle emploi. Chantal Kaci annonce : « Le 20 mars prochain, la communauté de communes du pays Créçois organise dans cette salle son deuxième forum emploi. Comme l’an passé, il sera proposé un atelier « je m’installe à mon compte, les démarches à prévoir ». La création d’un relai de services, une matinée par semaine, en mairie, permettra de relayer cet atelier toute l’année ».

Dans un contexte de baisse des dotations de l’état

Le maire poursuit : « Les dotations ont reculé de plus de 350 000 euros depuis le début du mandat en 2014. Nous recherchons systématiquement partenariats et subventions et limitons le recours à l’emprunt. Quincy-Voisins est l’une des communes qui demande le moins au contribuable local. Nous continuerons sur cette voie de la modération en 2019, il n’y aura pas d’augmentation des taxes municipales ».

La communauté de communes du Pays créçois va disparaître en 2020

Quincy-Voisins va rejoindre, au 1er janvier 2020,  la communauté d’agglomérations du Pays de Meaux : sa position géographique, son bassin de vie et les échanges avec les communes environnantes qui en sont membres justifient ce choix. Monique Bourdier, présidente de la communauté de communes du Pays créçois, aurait souhaité des communautés à taille plus humaines, de 35 à 40 000 habitants, mais elle constate que l’Etat veut des intercommunalités beaucoup plus importantes. Elle déclare : « Nous allons nous séparer, mais resterons amis ».

Céline, jeune maman, est satisfaite d’habiter à Quincy-Voisins : « Il y a tout, les transports, le club de gym, on va à l’école à pied ». Rosemonde, la grand-mère, acquiesce : « Beaucoup de services et de commerces sont à proximité ».

[gallery type="slideshow" size="full" ids="97855,97856,97854,97853"]

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse