Marne et Gondoire ► Jean-Paul Michel aux vœux de la communauté d’agglomération : « En 2019, soyez optimistes » [Diaporama]

Le président Jean-Paul Michel a présenté, jeudi 10 janvier, dans la salle du centre Charles-Vanel de Lagny-sur-Marne, les vœux de la communauté d’agglomération de Marne et Gondoire.

Jean-Paul Michel a voulu paraître optimiste lors des vœux qu’il a présentés en tant que président de la communauté d’agglomération Marne et Gondoire : « N’oubliez pas : le pessimisme ouvre la voie à tous les renoncements. Alors, en 2019, soyez optimistes ».

Pourtant, le président a, durant son discours, évoqué les difficultés que traverse sa collectivité. Ainsi, sur les moyens financiers, il déclare : « Arrêtons-nous deux petites secondes sur un phénomène lent et durable : le désengagement de l’Etat des territoires. Cela ne date pas d’hier et je crains que cela continue demain. Ne voyez pas dans mon propos une critique facile, car il me semble que les collectivités peuvent et doivent participer aux efforts pour redresser les finances publiques. Pour autant les baisses drastiques ont été trop violentes ».

Il a ensuite évoqué le mouvement des « gilets jaunes » : « Certains de nos habitants se sont sentis délaissés, sauf par les impôts. Ainsi est né le mouvement des gilets jaunes. Sur notre territoire, nous n’avons eu quasiment aucun problème ; on peut penser que c'est peut-être dû à l’action des villes et de l’agglomération qui répondent, autant que faire se peut, aux besoins de leurs habitants ».

Développement durable

Jean-Paul Michel a également insisté sur le développement durable, un axe récurent des actions de Marne et Gondoire : « Créons de l’activité durable. Allons ensemble sur le créneau de l’économie verte. Osons la rénovation thermique des bâtiments. Marne et Gondoire a décidé de faire un geste fiscal envers les particuliers qui font des travaux d’isolation thermique : ils seront exonérés de la taxe foncière de Marne et Gondoire ».

Le président a enfin rendu hommage à Nadine Breysse, qui prendra sa retraite en décembre prochain après quarante ans de service, qui avait d’abord mis en œuvre la politique des élus de Lagny et était devenue ensuite une des pièces maitresses de l’administration de Marne et Gondoire : « Si on devait donner un visage au service public, le voici Nadine, c’est le tien ».

Musique

Les invités étaient accueillis par un orchestre de jeunes, bénéficiant de deux dispositifs portés par Marne et Gondoire : Demos qui permet aux enfants éloignés des conservatoires de jouer de la musique et « l'orchestre à l’école » qui apprend aux collégiens à jouer de la musique ensemble. La réception musicale illustrait l’action de Marne et Gondoire dans le domaine culturel.

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse