Nanteuil-lès-Meaux ► Le maire veut "ouvrir les bras au futur" avec des services et des infrastructures pour les habitants [Diaporama]

[Diaporama]

Le maire de Nanteuil-lès-Meaux, Régis Sarazin, veut "ouvrir les bras au futur". Il a détaillé, vendredi 4 janvier, lors de la cérémonie des vœux, ses projets pour répondre aux besoins de la population.

L'un des principaux chantiers du maire est la lutte contre la désertification médicale. La Ville va proposer aux praticiens un local en centre-ville pour un loyer "à prix modique". Régis Sarazin déclare : "Nanteuil doit rivaliser d'imagination pour attirer les médecins. Un entourage médical adapté est une des conditions pour qu'une résidence senior puisse s'implanter sur les terrains de l'entreprise Cavazza". Le maire souhaite également mettre en place une navette pour accompagner les seniors faire leurs courses et proposer une permanence d'aide administrative pour les aider dans les démarches administratives et à se servir d'un ordinateur.

Les annonces s'adressent aussi aux jeunes couples. L'inauguration de l'école Tessan dans le quartier du Désert est prévue en février et l'étude d'un projet de second centre de loisirs sera lancé au cours de l'année. Le maire précise : "Nanteuil attire et voit sa population s'accroître malgré un prix au mètre carré élevé. La ville se doit de leur offrir les prestations qu'ils attendent et adapter son offre à la demande". Il s'agit pour la municipalité "d'anticiper l'avenir". Ainsi, la mairie a fait l'acquisition de l'ancien local du Crédit Agricole, situé rue Raymond-Marchand, pour y installer un service public.

Des projets urbanistiques

Régis Sarazin est également revenu sur le projet "urbanistique d'ampleur" qui devrait prendre racine en 2019 sur l'emprise des anciennes Presses de la Cité (relire notre article). Il a aussi annoncé qu'il mettra fin aux occupations illégales des terrains aux bords de Marne, soulignant "qu'il s'agit d'une zone où l'esthétisme est critiquable".

Interactivité

Des projets pour simplifier la vie des habitants ont été exposés. Ainsi, un nouveau site internet "plus fonctionnel et plus interactif" vient d'être mis en ligne. Celui-ci sera complété par un nouvel outil de gestion de la relation citoyen qui optimisera le traitement des demandes et par une application mobile sur laquelle il sera possible de faire des signalements aux services municipaux.

Régis Sarazin a aussi confirmé la poursuite de l'implantation de nouvelles caméras de vidéo-protection.

Pas d'augmentation d'impôts locaux

Pour le maire, l'ambition "reste grande" malgré un nouveau désengagement attendu de l'Etat". Il rappelle : "La dotation de l'Etat a encore diminué de 140 000 euros en 2018". Cependant, la pression fiscale ne sera pas augmentée pour la neuvième année.

 

 

 

 

Publié dans Vie locale

Laissez un commentaire

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse